1er Forum 2019 AMRTP/Consommateurs : L’engagement commun contre les produits contrefaits

C’est le vendredi 21 juin 2019 que le 1er forum de l’Autorité Malienne de Régulation des Télécommunications/TIC et des Postes (AMRTP)/ Consommateurs s’est tenu à l’Hôtel Millenium avec comme thème : « La prolifération des équipements contrefaits : quel impact pour le consommateur ? ». C’était sous la présidence du Secrétaire général du Ministère de l’Economie Numérique et de la Prospective, Cheick Oumar Maïga.

A l’entame de ses propos, M. Cheick Sidi Nimaga, président de l’Autorité Malienne de Régulation des Télécommunications/TIC et des Postes (AMRTP), a laissé entendre que la commercialisation, la vente, la fourniture, l’installation et l’entretien des équipements de télécommunication sont conditionnés à l’obtention d’un agrément délivré par sa structure. Aussi, estime-t-il que la prolifération des équipements contrefaits impacte négativement la qualité des services fournis et même la santé des consommateurs, aussi bien que le cadre de vie de la population. M. le président de l’AMRPT, les effets négatifs sur la santé peuvent se traduire par l’exposition de l’utilisateur à des produits dangereux contenus dans l’appareil, à des débits d’absorption spécifique (DAS) très élevés et aux explosions de batterie.

Par ailleurs, il a sollicité l’accompagnement des plus autorités dans son combat pour l’intérêt des consommateurs. Aux consommateurs, M. Nimaga a donné l’assurance que son organisation va se battre pour leur satisfaction.

Pour sa part, la représentante de l’Association des consommateurs, Mme Dembélé Coumba Tangara a salué l’AMRTP pour l’organisation de ce forum qui donne l’occasion à eux, consommateurs, d’exprimer leurs préoccupations. Elle a aussi promis, au nom de l’association des consommateurs, de se battre, auprès de l’AMRTP, contre la prolifération des produits contrefaits. « Nous allons faire en sorte que les consommateurs maliens soient satisfaits », a-t-elle conclu.

Quant au Secrétaire général du Ministère de l’Economie Numérique et de la Prospective, Cheick Oumar Maïga, il a précisé que le développement et la transversalité du secteur de la télécommunication/TIC est sans pareil. « En perpétuelle évolution, il est sans aucun doute celui du plus grand nombre d’utilisateurs de service. Ces services de plus en plus variés vont de la simple téléphonie à ce qu’on appelle aujourd’hui le monde numérique », laisse-t-il entendre. Pour M. Maiga, aucun domaine ne peut, de nos jours, se passer des TIC, voire de l’utilisation du téléphone mobile. Pour le Secrétaire général du Ministère de l’Economie Numérique et de la Prospective, le thème choisi cette année est d’une importance capitale.

Quant au forum, il affirme qu’il est une occasion pour édifier les consommateurs sur le respect des normes et sur les dangers que représentent les produits contrefaits. « C’est pourquoi j’invite les participants à y accorder un grand intérêt », a-t-il sollicité avant d’inviter le conférencier à donner le maximum d’informations et dans un langage simple.

Boureima Guindo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here