« Facebookan »: ATT pour sauver le Mali

Face à la recrudescence des attaques terroristes au centre du Mali, les responsables de la Coordination des associations des ressortissants des cercles de la région de Mopti résidents à Bamako préconise un grand forum qui sera parrainé par l’ancien président ATT. Cette volonté de faire intervenir l’ancien président pour résoudre la crise du Mali est perçu pour certains internautes comme une incompétence du régime en place. D’autres pensent aussi que c’est juste pour donner une occasion à ATT de se repentir des torts qu’il a causé au peuple malien. Votre Facebookan du jour !

Camara Madi : « Les sumu ne vont pas sauver le Mali ».

Face à l’échec patent de gouvernance, il me semble, avec tout le respect dû au rang, que «manden-mansa» a raté son latin pour rentrer dans l’histoire glorieuse du Mali. En son temps et sur ce site (Merci à Malijet) nous avions plaidé pour une gestion politique concertée du Mali en prise à une profonde crise sécuritaire. Ce qui signifiait de mettre dès 2013 à contribution toutes les potentialités politiques et intellectuelles du Mali en vue d’une politique patriotique de gestion de l’Etat. Parce qu’il ne s’agit pas d’être élu, il s’agit surtout de savoir gouverner. Pour un pays qui traverse une crise profonde d’existence, nous avions alerté contre la gestion personnifiée, tribale et familiale, par ailleurs inefficace, du pouvoir étatique au Mali. Contre le clientélisme politique et la parenté tribale dans la gestion des affaires de l’Etat. Nous avions souhaité que tous les « anciens » Présidents qui ont eu l’honneur de diriger ce pays soient constamment sollicités et mis à contributions patriotiques pour sauver le Mali. Nous avions également plaidé pour une décentralisation administrative et armée sur toute l’étendue du territoire. Ce qui signifie, créer des garnisons armées et bien équipées sur l’ensemble du territoire. Revoir intégralement le système de recrutement dans l’armée malienne. Construire une armée professionnelle, patriotique et de métier. Ce qui signifie aussi créer un Service de Renseignements efficace et mieux équipé sur l’ensemble du territoire national. Avoir une capacité d’écoute, de contrôle et de déchiffrage des services de communication. Réduire les dépenses de l’Etat par l’élimination systématique des ministères obsolètes et budgétivores. Il ne fait plus aucun doute que les six dernières années de non gouvernance ont porté atteinte à l’existence du Mali comme Etat souverain. A force de passer la patate chaude d’une main à l’autre, elle finit souvent par exploser. Et ce ne sont pas les « sumu » qui vont sauver le Mali. Ni les tapis rouges. Ni les voyages inutiles hors du Mali. Il est toujours facile d’humilier une main tendue. Celle de la mendicité. Battons-nous d’abord pour notre Maliba. Ensuite, d’autres puissances (économiques, militaires) pourront nous « aider » de la manière la plus sincère et efficace

COULIBALY Yacouba : « ATT est impardonnable»

L’ex-Président ATT est le véritable métronome de cette crise du Nord et du Centre du Mali, certainement qu’il aura des choses à dire et à proposer pour sortir le pays de ce bourbier lâchement concocté par lui et son entourage. ATT est impardonnable dans cette crise malienne, un Président irresponsable, indigne, lâche, insouciant, inconscient, nous restons certains qu’il est dans un regret aujourd’hui. L’homme qui détruit son pays pour ses propres intérêts personnels, il est méchant et très méchant, capable de vendre le pays et le peuple malien pour ses propres intérêts sordides.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here