Opération militaire dans la région de Mopti : 13 suspects arrêtés et des armes saisies

Après les attaques récentes ayant endeuillé plusieurs familles dans les cercles de Bandiagara et Koro (35 morts à Sobane Da et plusieurs autres dizaines à Gangafani et Yoro), les autorités ont décidé de renforcer la présence militaire en vue de sécuriser les populations et leurs biens dans la région de Mopti.
Les Forces armées maliennes (FAMa) mènent inlassablement des patrouilles dans la zone. Ainsi à la faveur d’une patrouille, dénommée «Enclume», elles ont arrêté 13 suspects, samedi dernier, à Wô, dans le cercle de Bandiagara.
En plus des suspects interpellés, les FAMa ont saisi deux fusils de chasse et six motos, ainsi que du matériel entrant dans la composition des EEI (Engins explosifs improvisés).
Sans donner de détails, un officier supérieur de l’Armée a indiqué que l’opération «Enclume» se poursuit avec un effectif de plus en plus renforcé sur le terrain.
Le même samedi, la douane de Mopti a intercepté au poste de contrôle de Goundaga (cercle de Bandiagara), un important arsenal de guerre à bord d’un bus de la compagnie Saro-Transport qui a quitté Bamako pour Koro. La cargaison trouvée dans ce bus contenait deux pistolets mitrailleurs, cinq carabines chinoises, autant de fusils de chasse, une importante quantité de munitions et de produits pharmaceutiques.
Le directeur régional de la douane de Mopti, le lieutenant-colonel Bazoumana Simaga, a saisi l’occasion pour appeler les populations à la vigilance et surtout à collaborer avec les forces de défense et de sécurité. «Ces temps-ci, nous constatons que les armes quittent Bamako pour aller approvisionner les terroristes dans les zones de conflit. Je lance un appel pressant à toute la population qu’elle nous vienne en aide en nous donnant des informations sûres par rapport à la circulation des armes de guerre et des munitions qui alimentent les conflits dans nos contrées», a déclaré le directeur régional de la douane de Mopti.

Massa SIDIBÉ

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here