Justice : Le ministre Coulibaly rencontre les défenseurs des droits de l’homme

3

Le ministre de la Justice et des Droits de l’homme, Me Malick Coulibaly a rencontré les organisations de droit de l’homme le lundi dernier dans les locaux de son département. Me Malick Coulibaly a voulu, par cette réunion, établir un cadre de concertation entre lui et ses partenaires que sont les organisations de droits de l’homme au Mali.

La rencontre a enregistré la présence d’une dizaine d’organisations de droit de l’homme. Celles-ci ont d’abord félicité le ministre pour la confiance placée en lui par le Président de la République et promis de l’accompagner dans l’accomplissement de cette mission. Elles ont profité de cette occasion pour exprimer leurs doléances au ministre.

La Commission nationale de droit de l’homme, a sollicité la sécurisation de leurs missions d’enquête, selon son nouveau président Aguibou Bouaré. Les organisations de droit de l’homme en quasi totalité ont félicité le ministre pour avoir opéré un grand mouvement de mutation. Elles ont par ailleurs déploré la pratique de l’esclavage qui a encore cours dans la région de Kayes.

Pour leur part, les organisations de droits de femmes ont remercié le ministre pour avoir étendu les compétences du procureur anti-terroriste afin de lui permettre der statuer sur les violences faites aux femmes dans les zones affectées par la crise.

Le respect de droit des détenus et le processus judiciaire ont également été abordés par les organisations de défense de droits de l’homme qui ont aussi exprimé leur souhait de voir se pérenniser ce cadre de concertation entre elles et le ministre.

Le ministre de la Justice et des Droits de l’homme a remercié les organisations de leur présence massive à cette rencontre. Il a donné l’assurance de donner satisfaction au peuple malien. “Nous allons améliorer la justice ensemble, car j’ai besoin de votre apport dans cette mission” a affirmé le Garde de sceau Me Malick Coulibaly.

Dans la foulée, le ministre Coulibaly a annoncé la suppression des cours d’assises. Les dossiers qui étaient jugés en cour d’assise seront désormais tranchés par les tribunaux de grande instance a t-il indiqué.

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here