RPM : L’honorable Moussa Timbiné vers la sortie

This times, the divorce semble bel et bien consommé entre le président et le mouvement des jeunes. L'honorable Moussa Timbiné a récemment célébré la célébration du 18 e anniversaire de son parti. Mécontents de cette attitude, le président du RPM et d'autres cadres influents. L'honorable a donc deux options pour faire une nouvelle santé politique.

Le rapport des élections législatives sans aucun doute sur la raison de certains cadres du Rassemblement pour le Mali. La candidature forcée du président du parti, M. Bocary Tréta, membre de la Commission chargé de l'Assemblée législative, est sur le point de divorcer entre le président du parti et le président du parti.

The Partis of Partis of the Honorable Moussa Timbiné; Mme Togola Nana Jacqueline, candidate au détriment de l'ancien ministre de l'Éducation nationale, a également annoncé le choix de sa candidature. De cette date à nos bras s'est engagée entre les deux personnalités du parti. Une guerre des clans est donc déclarée entre les deux parties.

La célébration du 18 anniversaire du parti a été la goutte d'eau. Malgré l'invitation, le président des jeunes a perdu son absence. Timbiné d'exprimer son méchantement envers son président.

Selon nos sources, le président a déplacé cette situation et a obtenu des mesures appropriées. More sources précisent que tout est prêt à être éjecté du président de son nouveau président lors de son prochain congrès. Le successeur serait déjà connu dans la personne d'un certain Magassouba.

Du côté des partisans de l'honorable Moussa Timbiné, deux options se profilent. Premièrement, déloger Bocary Tête de tête du parti lors du prochain congrès pour donner la chance à un jeune comme Karim Keita ou Moussa Timbiné. Selon ces partisans, les vieux ont montré leurs limites.

Timbiné et ses partisans honorés de leur choix, ils seront remplacés par des bagages, soit par un nouveau parti, soit par des partisans de gros calibre, notamment ceux de CODEM ou de l’ASMA-CFP.

En attendant, les tractations sous la conduite du président fondateur, IBK, seraient en cours pour rapprocher les deux camps. Cette médiation a peu de chance d'aboutir, car le divorce est arrivé à un point de non-retour. La cohabitation serait désormais impossible entre les deux cousins, le Dogon Moussa et le Bozo Bocary Tréta.

Wassolo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here