Vie Syndicale: La famille CDTM s’agrandit

Le mercredi 02 juillet 2019 le siège de la CDTM a abrité la cérémonie de la signature des conventions d'adhésion de deux sections syndicales. Il s’agit notamment du Syndicat de la douane représenté par Mr Abdoulaye Koné et la section de la Direction générale du commerce de la Concurrence et de la Consommation représenté par Mr Alassane Doumbia SG adjoint. Ils ont tous signé leur adhésion à la Centrale Démocratique des Travailleurs du Mali.

C'est dans un souci d'unir les forces Syndicales au sein des structures douanières et commerciales que le Syndicat de la douane et la section syndicale de la Direction Générale du Commerce de la Consommation et de la concurrence DGCCC ont signé une convention d'adhésion à la Centrale Démocratique des Travailleurs du Mali (CDTM).

Accueilli très chaleureusement par les responsables de la Centrale Démocratique des Travailleurs du Mali le mercredi 3 juillet 2019, le Secrétaire général de la Douane Mr Abdoulaye Koné et celui de la Direction générale du commerce de la consommation et de la concurrence (DGCC) Mr Alassane Doumbia ont donc officialisé l'affiliation à la CDTM de leur structure respective à travers la signature de cette convention.

Selon la Secrétaire générale de la CDTM Mme Sidibé Dedeou Ousmane, elle s'est dite très ému et engagée a collaboré avec ces nouveaux membres de la famille CDTM qui ne fait que grandir et qui rayonne un peu plus chaque jour. Pour elle, cette adhésion ne peut-être que placer sous le signe du bonheur des travailleurs, « nous nous réunissons pour le bonheur des travailleurs du Mali », a-t-elle dit

Pour elle en dépit de cette adhésion, les rôles et devoirs seraient désormais de penser à une synergie d'action « Unir nos efforts, solidifier nos engagements et accentuer notre détermination non seulement au profit de la Centrale Démocratique des Travailleurs du Mali mais pour la cause commune de tous les travailleurs ».

Ainsi Mme Sidibé invite ces deux nouveaux adhérant à plus d'action. S'agissant du Syndicat de la douane et la section de la direction générale du commerce de la consommation et de la concurrence madame la secrétaire insiste. « Nous avons l'obligation de bien travailler ensemble en synergie d'action et cet état d'esprit nous devons le construire ensemble. Quant à vous (adhérant) à partir de cet instant, vous serez avec des camarades engagés, motivés et surtout déterminés pour la cause commune », exhorte Mme Sidibé Dedeou Ousame Secrétaire générale de la CDTM. La secrétaire générale de la Centrale Démocratique des Travailleurs du Mali a estimé que cette union engendrera la prospérité du monde syndicale, « Je vous invite à faire en sorte que la centrale prospère afin de répondre aux attentes des vaillants travailleurs du Mali, notre raison d'existence », car madame Sidibé a des nouvelles ambitions vis-à-vis du syndicalisme, et cette double adhésion sera de faire le syndicalisme autrement et surtout l'ambition d'être une centrale moderne et à la pointe de l'évolution du monde souhaité.

Quant à son Camarade de la Direction générale du commerce de la consommation et de la concurrence (DGCC), très heureux de l'accord de cette convention d'intégrer à la CDTM, justifie cette nouvelle convention qui selon lui, est loin d'être du hasard « il se trouve que nos camarades de lutte à l'unanimité partagent avec la CDTM les mêmes idéaux et les mêmes valeurs de la vie syndicale » soutient Mr Alassane Doumbia, Secrétaire général adjoint de la DGCC tout en souhaitant que cette affiliation débouche dans la résolution, et prête main-forte à la défense des intérêts commune, « ma section s'engage à se conformer au cadre législatif et réglementaire en vigueur au sein de la CDTM. Autrement dit, la centrale ne sera point déçue d'elle », rassure Mr Doumbia Alassane SG de la DGCC.

Monsieur Abdoulaye Koné du Syndicat de la douane, à son tour se dit tout simplement heureux de la cérémonie d'adhésion de sa section à la CDTM, il trouve que cette adhésion contribuera à l'avènement d'un Mali unie, fort et par sa diversité culturelle sur la base de la justice.

Amadou Kodio

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here