Ahmad Ahmad, Président de la CAF en pint de presse: « Cette Can fut réussite sur tous les plans »

Aucours d’un point de presse en deux points, notamment sur les décisions prises à l’assemblée générale et l’analyse de la Can, le président de la Caf, Ahmad Ahmad a réaffirmé sa satisfaction quant au déroulement de la compétition. Cette rencontre avec la presse accréditée pour la Can est intervenue la veuille de la finale. Il avait à ses côtés le président du Comité local d’organisation Hani Ribo et son Conseiller à la Communication Hédi Hamel.

Sur l’organisation interne ?

Le Comité exécutif est en phase. Nous avons pris des décisions et je pense qu’il faut applaudi ceux qu’ils osent. Nous avons penser à nos zones avec les difficultés et désormais la Ligue des champions et la Coupe de la Caf se joueront en une finale unique. Pour la Ligue, les
deux clubs finalistes ont opté pour le TAS.

Lors de cette Can deux choses me faisaient peur. La sécurité et l’arbitrage. En ce qui concerne le dernier sujet, nous avons été surpris d’apprendre que Gomez sera l’arbitre de la finale. Dans ce
sens nous allons soutenir notre administration.

Sur l’absence de la Tunisie à l’assemblée générale ?

Posez l’absence de la Tunisie au président de la Fédération. Je parle souvent avec lui.

Sur la Can ?

C’est une Can de surprise et de réussite pour cette première avec 24 pays. Nous apprécions la finale de ce vendredi entre le Sénégal et l'Algérie. Mais déjà cette Can est une réussite sur tous les plans. Je remercie l’Egypte et son président Abdel Fattah al-Sissi ainsi que
le président du LOC Hany Abo Rida pour les efforts entrepris.

Sur l’affluence dans les stades

On peut toujours demander plus au niveau du nombre de spectateurs dans les stades mais, face à l’appréhension en matière de sécurité et je pense que la dernière option était celle des autorités égyptiennes.

Sur sa politique

Je ne suis pas et ne serai pas déstabilisé. Chaque projet est validé à la majorité par le comité exécutif. Le Congrès a également validé la politique que je mène depuis deux ans.

Sur la collaboration entre la Caf et la Fifa

J’ai été éduqué dans une grande famille. Lors que tu as un problème que tu n’a pas de solution. Il faut expliquer à s mère. Donc convaincu de la réussite de coopération avec la Fifa, on a procédé à une réorganisation avec la nomination de Constant Omari (RDC), premier vice-président, Fouzi Lekjaa (Maroc), deuxième vice-président, et Danny Jordan (Afrique du Sud), troisième vice-président. En plus, je suis avec des légendes. J’ai décidé de nommer Drogba et Eto’o comme conseillers spéciaux. Didier Drogba, en charge de l’amélioration du statut des joueurs africains, et Samuel Eto’o sur les relations avec les fédérations et confédérations.

Sur le developpement du football ?

Nous avons élargi de 8 à 12 équipes du nombre de participants aux phases finales des Can U-17, U-20 et la Can féminine, car le nombre de pays engagés dans ces compétitions augmente.

Enfin, le président de la Confédération africaine de football a annoncé que la prochaine édition des Caf Awards aura lieu sur les bords de la mer rouge en Egypte, à l’hôtel Citadelle.

B.D.S

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here