Droits de L’Enfant: L’Unicef incite les médias à être sensibles aux enfants et au genre

Sensibiliser la presse nationale pour protéger l’intérêt supérieur des enfants dans les media ! Tel était l’objectif visé par l’atelier de formation organisé par le fonds des Nations unies pour l’Enfance (UNICEF) et l’Agence Malienne de Presse et de publicité (AMAP). C’était du 15 au 16 juillet 2019 au siège de l’AMAP sous le haut patronage du ministre de la Communication, chargé des relations avec les Institution et porte-parole du gouvernement.

«Le journalisme sensible aux enfants et au genre» était le thème retenue pour cette atelier de formation d’une dure de quatre jour réparti en deux séquence une première consacré à l’ensemble des participants (et une quarantaine tous media confondu) et une deuxième dédiée au coaching des correspondant régionaux de L’AMAP appelé à encadré les enfants journaliste.

Monsieur le ministre chargé de la communication et des relations avec les institutions et porte-parole du gouvernement Yaya Sangare a présidé l’atelier de formation et à ses côté la représentante de l’UNICEF au Mali, Mn. Lucia Elmi. Selon le ministre de la Communication, le journalisme sensible aux enfants et au genre ne consiste pas seulement à éviter les productions négatif ou stéréotypées sur les enfants c’est aussi travaillé sur les couches les plus vulnérables de la société notamment les enfants. Le vrai défi selon lui, est de savoir comment promouvoir les droits des enfants en leur assurant une plus grande place dans nos medias. Le ministre Sangaré a, ainsi, assuré que son département accordé une importance particulière à la mise en œuvre de ce projet invitant par la même occasion les médias à sensibiliser d’avantage le public et les autorités sur la situation des enfants au Mali.

La Représentante de L’UNICEF au Mali Mm.Lucia Elmi a affirmé que cette alliance de tous les acteurs des médias vise à établir une compréhension commune de la problématique de l’image de l’enfant dans les médias. Elle croit fermement que les médias ont un rôle à jouer dans l’atteinte des résultats. Avant de conclure son discours Mm. Luicia Elmi n’a pas manqué d’inviter les journalistes à adopter un journalisme sensible aux enfants et au genre.

L’atelier nationale était organisé par L’UNICEF en partenariat avec L’AMAP (Agence Malienne de presse et de publicité) ; L’APJECET (Association Pour la Promotion des Jeunes et Enfants Communicant du Mali); et la Maison de la Pressé.

Une quarantaine de participants notamment les coordinateurs régionaux de L’URTEL (Union Des Radios et Télévisions Libre du Mali); des directeur régionaux de L’ORTM (Office de Radiotélévision du Mali) et des journalistes correspondant de différents organes de presse privé du Mali, ont pris part à cet atelier.

Source : Le Matin

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here