Ibrahim Boubacar Keïta, président de la république : «Notre jeunesse, nous ne la préparons pas à tendre la Sébile…»

Dans son mot à la presse, à la cérémonie d’ouverture du Salon de l’entreprenariat, IBK a mis un accent particulier sur la prise de risques et l’audace d’essayer des acteurs du secteur public et du secteur privé, en n’ayant pas peur de l’échec et d’être humble pour développer le Mali qui vient de loin. Évoquant la volonté politique sans failles et énumérant les mesures gouvernementales favorables aux entreprises, entre autres la loi d’orientation agricole, la politique nationale de promotion des entreprises et des investissements, le CRED, IBK a rassuré: « Nous sommes là pour vous encourager, et pour vous aider à vous hisser ». Ayant placé la jeunesse au cœur de son second mandat, le Président de la République est revenu sur son engagement et sa détermination en faveur de cette jeunesse debout. « Mon ambition, c’était qu’un jour, parti à la décision nationale, je fasse tout pour que nous ayons nous aussi des capitaines d’entreprises à dimension continentale et mondiale car nous le pouvons, oui nous le pouvons », a insisté IBK.

Le Président de la République, malgré la réalité des difficultés actuelles que traverse notre pays, a invité les institutions financières à faciliter l’accès aux crédits. « La volonté politique est là et nous cherchons des financements partout où nous allons. Récemment nous avons eu 25 millions de dollars en Abu Dhabi pour précisément la promotion du secteur des jeunes. Et j ai souhaité que cet argent-là soit entièrement utilisé pour cela donc c’est un souci permanent », a évoqué le chef de l’Etat.

IBK a vanté cette brave et vaillante jeunesse du Mali. «Nous n’aurions aucune chance de survie dans ce monde si nous n’avions pas cette intelligence là de vous préparer pour le monde dans lequel nous sommes déjà qui est un monde d’hyper compétitivité . Notre jeunesse, nous ne la préparons pas à tendre la Sébile, non, pas une jeunesse mendiante ; vous ne venez pas d’un peuple mendiant ; nous fûmes dans l’histoire. Si nous sommes prêts aujourd’hui à tous les sacrifices pour la survie du Mali, c’est pour le Mali, et ce Mali, c’est vous qui en assurez la survie et la permanence. Déjà, vous le faites de façon fabuleuse quand je vois les promesses d’aujourd’hui, les promesses d’avenir, ces jeunes visages si convaincants, si porteurs, si conquérants et c’est pour cela que j’ai dit que nous pourrons le faire inshallah, parce que vous êtes notre espoir », a déclaré IBK.

IBK a voulu conclure sur un message de réussite et de responsabilité mais surtout d’espoir. «Nous sommes confiants en l’avenir de la robotique au Mali. Je ne perdrais jamais confiance en ce pays-là et quand je dis que la jeunesse, à laquelle je confie ce mandat-là, ce n’est pas de la démagogie, c’est la réalité et c’est elle le Mali. Je suis là pour travailler pour les jeunes pour qu’ils gagnent la bataille d’aujourd’hui et de demain, demain se prépare; aujourd’hui est fabuleusement pris en main ici. Si on m’avait dit que les jeunes maliens seraient dans la robotique et à un tel niveau, je n’eus pas cru, mais je suis devant les faits aujourd’hui, c’est pourquoi je suis dans tous les états de bonheur réel ».

Le Président de la République a salué les délégations étrangères venues de la Côte d’Ivoire, du Togo et du Niger pour participer à cette première édition du salon de l’entreprenariat PMI et PME au Mali. IBK n’a pas manqué de saluer et de remercier également les partenaires techniques et financiers du Mali, le corps diplomatique et tous pour avoir honoré le Mali de leur présence à ce salon.

Cellule de Communication et des Relations Publiques de la Présidence de la République

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here