IBK : « tous ceux qui sont impliqués dans l’achat des deux hélicoptères pourris vont devoir rendre des comptes »

FAITE, DANS LES COLONNES DE NOTRE CONFRÈRE «JEUNE AFRIQUE», A DÉCLARÉ: PUMA, RÉCEMMENT, ACQUIS PAR L'ARMÉE MALIENNE «SONT CLOUÉS AU SOL, FAUTE D'UNE MAINTENANCE APPROPRIÉE», A SUSCITÉ COLÈRE ET INDIGNATION AU SEIN DE L’OPINION PUBLIQUE.
POUR EN SAVOIR PLUS SUR LES LOCATAIRES ET LES ABRUTISSANTS DE CETTE AFFAIRE, NOUS AVONS TENDU NOTRE MICRO AU CHEF DE L'ETAT, VISIBLEMENT, EN COLÈRE. ENTRETIEN À HAUT RISQUE.

Monsieur le président, L'affaire des deux hélicoptères, Cloués au sol, suscité colère et indignation au sein de l'opinion publique nationale, voire internationale.

Il y a de quoi, Le Mollah! Depuis que j'en ai été informé, que plus d'un œil, voire d'un œil et demi. Comment des Maliens, des civils et des militaires s'entendent, ils sont chargés, ils peuvent être tués, ils peuvent aussi être tués Europe for come in the malien as a new avions?

Donc, ce n'est plus une question de maintenance, ces deux hélicoptères seraient interdits de vol en Europe…

C'est vrai! En réalité, ils ont préféré acheter des épaves en lieu et place d'hélicoptères neufs pour s'en mettre plein la poche.

Qui sont les personnes chargées de piloter le processus d'achat de ces deux hélicoptères Puma?

Ce sont des hauts responsables, des civils et des militaires, des officiers supérieurs de l'armée censée connaître les avions, puisque c'est leur spécialité.

Pouvez-vous nous citer quelques noms?

Au stade actuel de l'enquête, je ne peux pas citer aucun nom, sinon ils quitteront le pays, dès ce soir.
Mais les Maliens sont rassurés: tous ceux qui sont impliqués dans cette affaire sont traduits devant la justice pour «escroquerie en bande organisée, abus de confiance, détournement de public et haute trahison».

Que répondez-vous aux Maliens qui vous rétorquaient que vous ayez fait la même promesse avec l'explosion du premier scandale des équipements militaires?

Cette fois-ci c'est différent. Les auteurs de cette transaction sur la marchandise sont connus, ou presque. Et la machine judiciaire se mettra, bientôt, en branle. Comme dirait «Lassidan»: qui vivra va verra!

Il paraît qu'un membre de la commission est chargé de piloter le processus d'achat de ces deux hélicoptères.

Ah bon ? Je ne suis pas au courant.

Selon nos informations, un autre chef, ancien chef d'état-major des armées serait dans cette affaire. Qu'en pensez-vous?

Je ne sais pas quoi vous parlez.

Il paraît que, lui aussi, a été entendu des heures durant par votre cabinet

Je n'en sais rien!

Vous n'en savez rien, ou vous ne voulez pas répondre à la question?

Je n'en sais rien! Est-ce que je suis obligé de répondre à toutes vos questions?

Oui, monsieur le président, parce que les Maliens ont le droit de savoir comment vous dépensez leurs impôts.

Je n'en sais rien !!!

Monsieur le président, les contrats de vente de ces deux hélicoptères seraient illisibles, donc difficiles à lire. N'est-ce pas un indice qui aurait dû être signalé par le ministre de la Défense d'alors, ou de ses conseillers?

Qui t'a dit qu'ils ne savaient pas cela? Mon avis, ils savaient très bien qu'ils savaient.

Ah bon ? Donc, c'est la raison pour laquelle ils vous ont aussi, caché le rapport rédigé par les vendeurs sur l'état de ces deux hélicoptères?

Vous avez tout compris, Le Mollah! Fall to Wait of New Age State Major to Command of the Army for Great Relations.

Que dit-il sur l'état de ces deux hélicoptères Puma?

Ce que sont les épaves que nous sommes vendus au prix du neuf.

Avec, au passage, quelques milliards CFA passés par perte et profit…

C'est bien de cela qu'il s'agit. Car, en réalité, ce n'est pas une simple question d'entretien, dont il ne s'agit pas; mais de l'arnaque de toute une nation. Et ses auteurs me le paieront cher, très cher.

Propos recueillis par Le Mollah Omar

Source: Canard Déchainé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here