La MINUSMA soutient les organisations de défense des droits des femmes au Mali

Le 9 juillet dernier, le Bureau de la Conseillère Principale pour la Protection des Femmes (BCPPF) de la MINUSMA a procédé à la remise d’un lot de matériels informatiques, à trois organisations de la société civile. Les équipements ont été remis aux présidentes des organisations WILDAF (« Women in Law and Development in Africa »), APDF (Association pour le Développement des Droits de la Femme) et AJM (Association des Juristes Maliennes), trois partenaires importantes du BCPPF. Ces équipements serviront à renforcer les capacités de ces organisations dans le cadre de la collecte, de l’analyse et de la gestion de l’information et des données relatives aux violences sexuelles liées au conflit (VSLC) et aux violences basées sur le genre (VBG).

« Cet ensemble va nous aider dans tous nos travaux, notamment dans le rapportage des cas de VBG et VSLC. De plus, nous pourrons maintenant utiliser l'argent qui était prévu pour ce genre d'équipement, pour nos activités directes avec des femmes et survivantes », a déclaré Bintou Diawara, la présidente de l’APDF qui, entre autres, gère un refuge pour les survivantes de VBG ou de VSLC.

La présidente de WILDAF, Bintou Founè, la présidente de l’Association des Juristes Maliennes, Fatimata Dicko, et Oshcard Kouadio, représentant du Bureau de la Conseillère Principale pour la Protection des Femmes de la MINUSMA, étaient aussi présents à la remise des ensembles au bureau de l’APDF. « Les efforts de la société civile, et notamment de ces trois organisations, sont si importants pour la protection et la promotion des droits des femmes au Mali, y inclus la lutte contre les violences sexuelles liées au conflit », a déclaré Mr. Kouadio. « Notre travail serait impossible sans eux, c’est pourquoi nous sommes heureux de les soutenir. »

Bureau de la Communication Stratégique et de l’Information Publique de la MINUSMA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here