Paix et cohésion sociale : l’amicale des anciens élèves du prytanée militaire joue sa partition

L’amicale des anciens élèves du prytanée militaire du Mali (AEPM) a organisé, le samedi 27 juillet, à l’école de maintien de la paix Alioune Blondin Bèye, une conférence-débat sur la paix et la cohésion sociale.

La cérémonie d’ouverture était présidée par le ministre de la Réconciliation, de la Cohésion sociale et de la Paix, Lassine Bouaré, en présence du président de l’amicale des anciens élèves du prytanée militaire du Mali, Ousmane Sina Diallo.

La présente conférence-débat s’inscrit dans la continuité de celle organisée en mai 2018 sur la culture de la paix et des activités citoyennes programmées dans le plan d’action 2017-2019 de l’amicale des anciens élèves du prytanée militaire du Mali.

Il s’agit en tant qu’association citoyenne et apolitique d’apporter sa contribution, en partenariat avec l’école de maintien de la paix Alioune Blondin Bèye, à travers le centre d’analyse et de recherche de l’espace sahélo-saharienne, à la recherche de solutions de sortie de crise.

Selon le président de l’amicale des anciens élèves du prytanée militaire du Mali, Ousmane Sina Diallo, la démarche de son association, à travers cette conférence-débat, est de désamorcer les cœurs et esprits des Maliens à travers la promotion de la culture de la paix et, par la suite, les amener vers la paix durable en suivant les valeurs de la paix et la cohésion sociale.

«Nous nous devons, au cours de cette conférence, de faire un état des lieux des acquis, en proposant d’éventuelles réflexions, et de trouver des solutions pour améliorer les conditions de vie de chacun et promouvoir la cohésion sociale», a-t-il déclaré. Avant d’ajouter que la promotion de la cohésion sociale et de la paix doit être perçue comme un processus inclusif nécessitant la participation de tout un chacun.

Pour le ministre de la Réconciliation, de la Cohésion sociale et de la Paix, Lassine Bouaré, il s’agit pour l’amicale des anciens élèves du prytanée militaire du Mali, en tant qu’association apolitique, d’apporter sa contribution à la recherche de solutions pour la paix et la cohésion sociale.

Il dira que si la première conférence a mis l’accent sur le rôle et la place de la justice dans la construction de la paix, de la culture de la paix et l’intégration régionale, la présente tentera de faire l’état des lieux de la stabilisation et surtout d’apporter des réponses aux nombreuses questions qui se posent sur les thématiques de gouvernance et de leadership.

L’amicale des anciens élèves du prytanée militaire du Mali (AEPM) est une organisation apolitique qui compte 1500 membres évoluant dans diverses catégories socioprofessionnelles. L’objectif de cette association est d’établir un réseau d’entraide mutuel entre tous les anciens élèves pour qu’ils puissent œuvrer ensemble à l’amélioration de la formation donnée au prytanée militaire et contribuer au développement des activités sociales.

Diango COULIBALY

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here