Signature de paix entre les communautés Dafi, Samoko, Peulh, Dogon et bozo de la commune de baye, dans le cercle bankass : Pourvu que l’entente demeure

Fruit d’une médiation appuyée par le Centre pour le dialogue humanitaire (HD) depuis un mois, l’Accord de paix a été signé il y a quelques jours par cinq chefs communautaires au nom des Parties. Cet Accord met un terme à une année de conflits inter-communautaires qui ont occasionné des pertes en vies humaines, des déplacements de population, le vol massif de têtes de bétail et de sévères restrictions à la liberté de circulation des personnes et des biens.

« Depuis le massacre d’Ogossagou et l’intensification des affrontements entre groupes armés, le bon déroulement de la transhumance et de la saison agricole 2019 est fortement menacé. L’Accord symbolise la volonté des communautés de Baye à inverser la tendance et pourra nourrir d’autres initiatives similaires »,

a déclaré Abdel Kader Sidibé, Chef de mission Sahel du Centre pour le dialogue humanitaire.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here