Accord de paix : Dr. Mariam Maïga s’inquiète de la non-implication de la population

Les enjeux de la crise sécuritaire au Mali et dans le Liptako-Gourma étaient au centre d’une conférence-débat le samedi 27 juillet. Dr. Mariam Maïga, directrice de la Coalition nationale de la société civile pour la paix et la lutte contre la prolifération des armes légères, l’une des panélistes, a déploré que les préoccupations des populations ne soient pas prises en compte au moment de la signature des accords de paix. Elle a aussi indiqué que «la plupart des Accords sont signés sans la réelle implication des populations». Ce qui, à ses yeux, est très inquiétant. Il faut ajouter que la présente conférence-débat était organisée par l’ONG Equal Acces Mali à travers le projet Voix de Paix et était animée, en plus de Dr. Mariam Maïga, par Baba Dakono, chercheur à l’ISC et Tiéman Hubert Coulibaly, ancien ministre de la Défense et des Anciens combattants.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here