CDI-Médiation : en pleine campagne de réconciliation des cœurs et des esprits

La Commission démocratique indépendante de médiation (CDI-Médiation) entre la majorité, l’opposition et la société civile, pour une cohabitation pacifique entre toutes les couches sociales au Mali, a organisé une rencontre à Sébénicoro Wèrèda près du marché pour sensibiliser la population plus particulièrement la jeunesse sur la crise que traverse notre pays. La rencontre a eu lieu le samedi 3 août 2019.

Présidée par le président de la CDI-Médiation, Makan Sidibé, non moins porte-parole de la commission, cette activité entre dans le cadre de l’apaisement des cœurs et des esprits et pour un meilleur vivre-ensemble au Mali.

«Nous organisons cette grande rencontre citoyenne de communication afin qu’on conjugue nos efforts pour promouvoir la paix et la cohésion sociale et pacifier nos zones affectées par la crise et les conflits intercommunautaires», a expliqué le président Makan Sidibé, comme objectif de la rencontre aux invités du jour qui étaient entre autres le représentant du ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, celui du maire de la Commune IV du District de Bamako, le président de la CDI locale.

Afin de renforcer les reflexes patriotiques chez nos concitoyens du District, expliquera Makan Sidibé, la CDI-médiation veut contribuer au renforcement du dialogue social et de la cohésion sociale partout au Mali. M. Sidibé a annoncé qu’ils ont fait un manifeste dans lequel ils ont fait des propositions adéquates de sortie de crise.

«J’invite les leaders religieux et les autorités à maintenir le calme et prôner le dialogue afin de sauver l’essentiel, sinon les retombées seront dures pour les Maliens de tous bords», a martelé M. Sidibé. Et d’ajouter que la CDI-médiation organise les conditions de retrouvailles avec tous les enfants de notre Mali pour que nous partagions nos préoccupations et trouvions ensemble les solutions pour les résoudre. «Nous sommes déterminés à tarir les sources de conflit au sein de nos différentes communautés», a fait savoir M. Sidibé.

Rappelons que la CDI médiation est au service de la réconciliation dans toutes les instances décisionnelles du pays. Elle a été créée il y a de cela  presqu’une année et est sur tout le territoire national et à l’étranger.

Cette commission démocratique indépendante de médiation fait la fierté du peuple malien car ces jeunes cotisent pour mener leurs activités partout au Mali sans l’aide de qui que ce soit. «Nous avons besoin du soutien de tous les Maliens pour aider nos concitoyens de ces localités», a conclu M. Makan Sidibé, président national de la CDI. Des prestations musicales de jeunes artistes maliens ont agrémenté la cérémonie.

Ousmane DIAKITE

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here