Attaque D’INATES au Niger en début Juillet, la CMA suspectée

Le 1er juillet, des hommes armés avaient pris d’assaut un camp militaire nigérien, à Inates, tuant 18 soldats et emportant véhicules et matériels. Une attaque jusque-là incomprise, livre peu à peu les pistes et éléments qui ont participé à cette attaque.

Début juillet, des hommes armés avaient pris d’assaut un camp militaire nigérien, à quelques kilomètres de la frontière malienne, tuant 18 soldats et emportant véhicules et matériels. Une attaque revendiquée par l’État islamique dans le grand Sahara (EIGS). Selon les informations recueillies par nos confrères de RFI, l’assaut serait parti d’un point de contrôle clandestin. Aux dires des confrères de RFI, l’attaque d’Inates, aurait été préparé depuis un checkpoint situé à Ihaganag, un petit point dans le désert, situé entre Ménaka et Indelimane, au nord-est du Mali, à quelques kilomètres de la frontière avec le Niger, derrière la forêt d’Ansongo Ménaka.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here