Circulation alternée : Une panacée pour libérer Bamako des interminables bouchons

Dans le but de libérer Bamako de ses interminables bouchons et de permettre aux travailleurs de rallier les bureaux sans obstacle et à temps etc., le ministère des transports et de la mobilité Urbaine, en partenariat avec la mairie du district de Bamako ainsi que tous les acteurs intervenants dans le domaine, a décidé d’atténuer la souffrance des usagers de la route en lançant une mesure de circulation alternée à partir du lundi 19 Aout 2019. Le ministre des Transports et de la Mobilité Urbaine Ibrahima Abdoul Ly, entouré par une pelletée d’acteurs concernés par le sujet, a procédé au lancement de la nouvelle mesure et a sillonné quelques axes majeurs afin de constater l’utilité de la mesure sur les usagers.

Depuis le lundi 19 Août 2019, les usagers de la capitale malienne ont constaté un gros chamboulement dans la circulation surtout au niveau de certaines grandes artères comme l’avenue Al Qoods sur la route de Koulikoro ; l’avenue de l’OUA ; l’avenue de la CEDEAO ; l’avenue Cheick Zayed et l’avenue Martin Luther King qui ont été mises en sens unique de 07h à 09 et le seront de 16h à 19h afin de rendre plus fluide la circulation en ces heures de pointes et permettre aux usagers de vaquer à leurs préoccupations et d’éviter les interminables bouchons dont ils avaient habitude de braver. Selon le ministre des transports et de la mobilité urbaine Ibrahima Abdoul Ly cette mesure fait suite aux journées de réflexion sur la mobilité dans le district de Bamako et environs et a pour but de rendre plus fluide la circulation dans la capitale notamment à des heures de pointe et qu’il s’inscrit sur le court terme en attendant la mise en place de système performant de transports publics. Il a fait savoir qu’une large communication se fera autour de la question afin de permettre aux usagers de s’adapter à ces nouvelles mesures. « Tout se déroule bien d’après ce que nous constatons. Durant le mois sacré de ramadan, on avait l’habitude d’adopter ces mesures mais cette fois-ci nous avons ajouté d’autres artères de la ville pour soulager les populations » a  déclaré le ministre avant de laisser entendre qu’ils feront le bilan de cette première journée dans le but de tirer les enseignements afin d’apporter les changements adéquats. Le samedi 17 Août, le ministre avait remis les panneaux de signalisation à la compagnie de la circulation routière lors d’une cérémonie au sein de son département. Ousmane Maiga, le conseillé technique  du ministre avait saisi l’occasion pour décortiquer les avantages de la circulation alternée sur la fluidité devant tous les acteurs concernés pour sa mise en œuvre.

Moussa Samba Diallo

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here