Deux escrocs de grand chemin mis hors d’état de nuire

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité et le grand banditisme, les hommes du Commissaire Divisionnaire Hamadou Ag ELMEHDI, commissaire du 12eme arrondissement viennent de mettre hors d’état de nuire deux escrocs de grand chemin.

En effet, le 13 août 2019 vers 18 heures, suite à la plainte du sieur Mamadou Sissoko, commerçant domicilié à Djélibougou, pour escroquerie portant sur une somme de 2 millions 875 mille F CFA et faux monnayage, les hommes du commissaire du 12eme arrondissement ont interpellé les nommés Zakaria Camara, de nationalité guinéenne, employé de commerce, domicilié à Lafiabougou et Abdoulaye Keïta, de nationalité malienne, électricien, domicilié à Djicoroni-Para.

Ces deux suspects impliqués dans cette affaire d’escroquerie et de faux monnayage, ainsi que deux autres en cavale, ont fait croire à leur victime, qu’étant en Libye un moment, ils ont envoyé à Bamako un Coffre-Fort contenant une importante somme en Dollar. Selon eux, ils ont trouvé ledit Coffre, après la mort de leur patron qui est un Général libyen, tué par des rebelles.

A leur arrivée au Mali, la personne qui détient ce Coffre-Fort a exigé le paiement des frais de transport, avant de les remettre le Coffre. C’est ainsi, que la victime est tombée dans leur piège en les donnant le montant ci-dessus. Ainsi, ils sont revenus remettre à la victime une grande valise noire contenant un Coffre-Fort dans lequel se trouve un sachet bleu contenant 15 kg du sable, un oreiller, du coton, 35 liasses de papiers vierges, couverte chacune par deux faux billets en coupures de 100 Dollars et 15 liasses desdits papiers, couverte chacune également par deux faux billets en coupures de 50 Dollars.

Le Coffre-Fort est emballé dans un carton. Les présumés suspects ont promis à la victime, en guise de récompense, de lui acheter une voiture d’une valeur de 7 millions et la somme d’un million en espèce. Une enquête est en cours afin mettre la main sur d’autres complices. Bravo aux éléments du 12eme arrondissement.

Ccom Police nationale

Source: L’Evènement

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here