Kati : Des bandits de grand chemin mis à pied

La traditionnelle équipe du commissaire Satigui Kamissoko a encore épinglé 8 bandits à Kati Farada pour vol de motos et braquages. L’arrestation s’est déroulée le 12 août, aux environs de 5 h du matin.

Depuis sa nomination au commissariat du 2e arrondissement de Kati à nos jours, le commissaire Satigui a fait régner l’ordre dans son secteur. Avant la fête de Tabaski, la population du quartier Farada de Kati se plaignait de vol. La police a reçu beaucoup de plaintes pour vol de téléphones, de motos, etc.….

C’est une vieille dame, voisine du domicile des bandits et victime de vol, qui les a dénoncés. Elle a interpellé la police qui, a son tour, a mené des enquêtes avant de mettre la main sur ces bandits. Le 12 août, aux environs de 5 h du matin, les agents ont fait une descente musclée à leur domicile pour les appréhender.

Les huit jeunes, Bekaye Konaté alias Merlin, Boubacar Sangaré alias Maninga, Diakaridia Konaté, Moussa Konba Diallo, Boubacar Wologuem, Sidy Coulibaly, Lassy Théra et Oumar Tall alias malfrat et chef du gang, venaient à peine de sortir de prison.

Au moment de leur arrestation, six personnes étaient sur les lieux. Une quantité importante de drogue, un pistolet de fabrication artisanale, deux couteaux et une moto ont été trouvées à leur possession.

Ils ont reconnu les faits qui leur sont reprochés et les deux absents du lot des bandits, partis à l’intérieur du pays pour livrer des commandes de drogue, ont aussi été interceptés à leur retour.

Ils ont été envoyés au tribunal le 14 août et sont tous placés sous mandat de dépôt.

Zeïnabou Fofana

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here