Maire de la commune V La détérioration du climat social cause un manque à gagner énorme

Fidèle à sa tradition, la mairie de la commune V a tenu la 5ème édition de son déjeuner de presse. C’était le samedi 3 août 2019 à l’hôtel Olympe, présidé par le maire Amadou Ouattara. Au cours de la rencontre, le maire et ses adjoints ont passé au peigne fin toutes les activités menées au cours du premier semestre 2019. Dans un document mis à la disposition de la presse, il ressort que la détérioration du climat social a secoué la mairie entre le 15 mai et le 16 juin 2019, engendrant un manque à gagner d’environ 10 millions de francs CFA.
C’est un exercice démocratique auquel le maire de la commune V, Amadou Ouattara, s’est livré. Une manière de jouer à la transparence sur la gestion de la commune, cette restitution a été une occasion pour les journalistes de mieux comprendre les réalisations faites, les chantiers en cours, les recettes et les dépenses de la collectivité. Face à la presse, M. Ouattara a fait un bref aperçu des activités qui ont pu être menées. Dans ce bilan à mi-parcours, il ressort que pendant ce semestre, la mairie a rencontré certaines difficultés sur le plan financier. Elle a enregistré un manque à gagner de 9 572 500 FCFA à cause de la détérioration du climat social. Concernant le domaine foncier, l’édile et ses collègues ont évoqué les difficultés de recasement de 4000 déguerpis à Mountougoula en raison des procédures judiciaires. Malgré ces difficultés, le maire et son équipe restent toujours mobilisés pour que la commune V soit l’une des communes les plus en vue au Mali. Le maire Amadou Ouattara a affirmé que le climat social est acceptable. Pour le moment, tout est réuni pour que chacun puisse faire face au développement de la commune, a-t-il conclu.
Pour Mme Katilé, le problème des déguerpis est une priorité pour la mairie. Grâce à notre engagement, des promesses sont en cours pour atténuer la situation. « Sans quoi, cette affaire tend à couper le sommeil à toute la mairie », affirme-t-elle.
Cette restitution, selon le maire Ouattara, va se faire dans les quartiers de la commune V. « Il s’agit pour nous de mettre en confiance la population afin qu’elle puisse savoir comment les choses se passent et permettre ensemble de dégager certaines choses pour l’intérêt du développement de la commune », indique-t-il. Avant de conclure : « Cela vaut mieux que de juger un bilan inconnu enfin de mandat ».
Lassi Sanou

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here