Visite du siège du Bureau du Vérificateur général : Le Premier ministre, Boubou Cissé, se réjouit des innovations apportées par Samba Alhamdou Baby

Après la cérémonie de lancement du Projet Redevabilité Publique et Participation des Femmes au Mali, le 8 août dernier, le Premier ministre, Boubou Cissé a visité le siège rénové du Bureau du Vérificateur général, sis à l’ACI 2000.

Dans la cour du siège, aménagée pour la circonstance, le Vérificateur général, Samba Alhamdou Baby, a soutenu : « Au mois d’avril 2018, lorsque le choix des plus hautes autorités de notre pays s’est porté sur ma personne pour diriger cette structure, j’ai fait le serment de placer au coeur de ma vision stratégique, une plus grande ouverture, une meilleure collaboration avec l’ensemble des parties prenantes du bureau du Vérificateur général, dont l’administration centrale que vous incarnez. » La vision stratégique du Vérificateur général consiste à mettre un accent particulier sur l’accompagnement du gouvernement dans le cadre des réformes en cours, notamment, au niveau des finances publiques. « Nous envisageons de mettre un accent particulier sur la création de performances et l’évaluation des politiques publiques », a déclaré Samba Alhamdou Baby. Aussi, le suivi des recommandations sera observé pour encourager l’administration publique à une plus grande rigueur et une meilleure performance dans la gestion publique, a-t-il dit. Les missions de suivi des recommandations permettent, a-t-il ajouté, d’apprécier la prise en charge des améliorations apportées par les entités vérifiées, mais aussi, de confirmer la pertinence des recommandations. Le Vérificateur général a signalé qu’il vient de commencer la publication du rapport individuel de vérification. Il a déploré le fait que certains organes de presse aient diffusé les anciens rapports rendus publiques depuis 2013 et 2014 en l’imputant à son mandat. Le Vérificateur général compte disposer de femmes et d’homme capables de s’investir avec célérité dans un cadre de travail approprié. A ce titre, il a fait observer que le siège du bureau du Vérificateur général occupé depuis 2013, n’a jamais bénéficié de travaux de rénovation. C’est ainsi qu’après l’évaluation des besoins de rénovation faite par la Direction Générale de l’Administration des Biens de l’Etat, le bureau du Vérificateur général a obtenu du ministère des finances, un montant de 131 millions, 481.276 FCFA, qui lui a permis de réaliser les travaux. Il a remercié le ministre, pour ces efforts.
Le Premier ministre, Boubou Cissé, a soutenu que l’Etat continuera à appuyer le Bureau du Vérificateur général dans l’exécution de sa tâche immense. Il s’est réjoui de l’innovation apportée par Alhamdou Baby en ce qui concerne l’évaluation des politiques publiques et la vérification des performances de l’administration. Cela permettra à notre pays d’évoluer vers des ressources publiques bien gérées, a-t-il fait remarquer.

B.D./Canarddechaine.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here