FAD : Bras de fer au sein du parti

Le secrétaire général du Front africain pour la démocratie (FAD), Mohamed Dramane Traoré a été nommé chargé de mission au ministère de la Justice et de Droits de l’homme, lors du Conseil des ministres du mercredi 21 août dernier.

Mohamed Dramane Traoré connu pour ses chroniques violentes à l’égard du régime a décidé ainsi de tourner la page. Juriste de formation, Mohamed Dramane Traoré est dans le viseur du ministre Malick Coulibaly, depuis la Transition de 2012. Ce dernier l’apprécie beaucoup et l’aurait sollicité depuis lors de venir travailler avec lui dans son cabinet.

Informé, son parti s’est réuni dans la soirée du jeudi 22 août 2019. Le bureau politique national du FAD a demandé immédiatement la démission du secrétaire général du parti, Mohamed Dramane Traoré du poste de chargé de mission qui vient de lui être attribué.

Dans un communiqué signé par le secrétaire administratif du BPN du FAD, le parti affirme avoir demandé au Secrétaire général Mohamed Dramane Traoré de refuser cette nomination et celui-ci aurait accepté de démissionner. Le texte a fait le tour des réseaux sociaux.

Joint par nos soins, l’intéressé affirme qu’il n’a pas démissionné de son nouveau poste. Il rejette toute information de sa démission et se désolidarise du communiqué de son parti. Il se dit prêt à rejoindre son nouveau poste dans les prochains jours.

C’est un bras de fer qui vient ainsi de s’engager au sein du Front africain pour la démocratie. Mohamed Dramane Traoré va t-il démissionner de sa formation politique ? Wait and see.

Seydou Diamoutené

22 Septembre

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here