Mohamed Chérif Haidara à Amadou Koita : « Quand tu es ministre, tu dis la vérité ou tu la fermes et tu dégages… » !

Le président du CSDM, Mohamed Chérif Haidara a riposté sur les propos tenus par le ministre des Maliens de l’extérieur, Amadou KOITA, dans l’émission « Foroba Baro » du mardi 20 août, sur les antennes de la radio Renouveau FM. Koïta avait affirmé la reconnaissance du HCME comme seule faitière des Maliens de l’extérieur. C’est lors de son point-presse en soutien aux manifestations des populations de Kayes sur l’état des routes le jeudi passé que le président Haïdara a réagi sur « les allégations mal propres du ministre KOITA sur la question de la diaspora malienne ».

Le président du Conseil supérieur de la diaspora malienne se dit très surpris de constater l’ignorance du ministre Koïta. « On est surpris que notre ministre ne comprend pas son rôle même en tant que ministre », a laissé entendre Chérif Haïdara.

Pour lui, l’ignorance du ministre Koïta est inexplicable. Car, il ignore même le sens de faîtière. Sinon comment peut-il aller s’asseoir dans une radio et dire que le HCME est la seule faîtière des Maliens établis à l’extérieur, s’interroge-t-il.

Or, le Csdm est invité au même titre à la conférence d’entente nationale avec le HCME, à l’AN. Aussi, Csdm fait partie de la révision de la loi électorale avec le HCME. De surcroît, il est actuellement au triumvirat pour le dialogue social.

D’ajouter que le CSDM a contribué à la cohésion sociale en ramenant autour de la table l’opposition et le pouvoir. De même, il a amené un Etat comme l’Algérie à demander des excuses aux Maliens pour les violations des droits de l’Homme qu’ils ont subies. A cela s’ajoute la défense des Maliens où qu’ils se trouvent, sans distinction aucune.

Aux dires du président Haïdara, les propos du ministre ne sont ni corrects encore moins cohérents. « M. le ministre, à défaut d’être sérieux avec nous, il faut correct avec nous. Malheureusement, M. Koïta n’est plus sérieux, il n’est pas correct non plus », a-t-il répliqué.

le ministre, poursuit-il, « quand tu es dans un gouvernement, tu dis la vérité ou tu la fermes et tu dégages. On ne peut pas accepter ce comportement d’un ministre incapable et incompétent. C’est à cause de votre ignorance et votre incapacité que vous avez mis un Gabonais à la tête du HCME ».

Pour conclure, Mohamed Chérif Haïdara a demandé au ministre Amadou Koïta de retourner à l’Aeem parce que son rôle n’est pas celui du ministre des associations qu’il ne connait même pas ni comment elles sont créées ni leurs rôles pour le Mali.

Oumar SANOGO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here