Brèves de L’Observatoire – Des jeunes de Diankabou curent les canveaux en Commune IV

Des jeunes de Diankabou curent les canveaux en Commune IV

Le président d’honneur, l’ancien Maire de la commune IV du District Bamako, M. Issa Guindo, a donné le premier coup de pelle de curage des caniveaux entamé par l’association des jeunes ressortissants de Diankabou, cercle de Koro. C’était le samedi, 24 août 2019.

Une quarantaine de jeunes munis de pelles, de brouettes se sont mis à curer les caniveaux derrière la mairie de la commune IV. La vigueur qui animait ces jeunes et leur détermination était à revendre. L’eau coule à merveille aujourd’hui dans ces fossés de la mairie de la commune IV, parce que toutes les embuches, débris et ordures ont été enlevés.

L’ancien maire, Issa Guindo dans un élan d’encouragement, était sorti lui-même sous cette pluie pour encourager ces jeunes: «ce conflit au centre du pays n’est pas une fatalité», a-t-il faire savoir.

Il a indiqué que ces jeunes ressortissants de Diankabou ont voulu montrer qu’ils vivent aujourd’hui à Bamako et qu’ils doivent participer au développement de la ville.

C’est pourquoi, ils ont choisi la commune IV du District de Bamako pour montrer qu’ils ont le souci de bien faire pour le Mali. En tant que président d’honneur, il dira que sa présence sous la pluie avec les jeunes avait pour but de les encourager, surtout soutenir leur action.

Le président de l’association, Samba Tolo dira que leur association existait bien avant ce jour, mais qu’elle a été juridiquement officialisée en 2019.

Il a fait savoir que cette association a mené beaucoup d’activités mais n’était pas connue par les gens. Il a indiqué que l’objectif de l’association, est de se faire connaître parce qu’elle existe aujourd’hui juridiquement.

Il dira que les jeunes qui sont dans ce conflit doivent prendre conscience à temps et comprendre qu’ils peuvent faire autre chose qu’une guerre fratricide. «Notre message à travers cette action est de montrer que le Mali peut compter sur sa jeunesse, une jeunesse au service du développement et du progrès ».

Sassakawa, va renforcer son partenariat avec le Mali

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA, a rencontré, dans l’après-midi du 29 Août 2019, à Palacio hôtel de Yokohama, Monsieur Yohei Sassakawa, Président de la Fondation Nipponne. Au cours de la rencontre, il a été question de l’Agriculture, des opportunités d’emplois ruraux pour les jeunes, de l’augmentation de la production agricole, de la recherche et de l’amélioration des revenus des producteurs agricoles. M. Sassakawa connaît bien le Mali avec 25 années de partenariat public privé , à travers le Sassakawa 2000.

Sassakawa aide les paysans vulnérables à accroître leurs productions agricoles et agro-alimentaires en qualité et en quantité , en générant des revenus considérables, pour s’épanouir . Se considérant comme un Malien , et voulant manifester sa détermination à accroître la production Agricole au Mali, Monsieur Sassakawa a souligné: « J’ai été distingué par les autorités maliennes par la remise d’une médaille de reconnaissance. Je considère le Mali comme ma famille. Nous allons continuer à améliorer la qualité de la production agricole au Mali à travers la mise à disposition de semences et de variétés de qualité .

Et pour cela, il faut que la Région centre du Mali soit stabilisée. Nous allons toujours renforcer nos efforts au Mali pour aider les paysans à accroître leurs productions , et assister le Mali dans la formation des jeunes universitaires dans le domaine de la recherche . La priorité du Président de la République est de faire du Mali une puissance agricole en donnant aux jeunes ruraux une opportunité de s’épanouir en mettant en valeur la terre ».

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here