Le haut-commissaire à la réforme des retraites Jean-Paul Delevoye et le député Jean-Baptiste Djebbari entrent au gouvernement

Jean-Paul Delevoye va participer au séminaire gouvernemental de rentrée mercredi puis lancer les discussions avec les partenaires sociaux sur la réforme des retraites. Jean-Baptiste Djebbari sera rattaché au ministère des Transports.

Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire à la réforme des retraites, entre au gouvernement, a appris le service politique de  franceinfo mardi 3 septembre. Selon nos informations, il sera au travail dès mercredi pour le séminaire gouvernemental de rentrée. Il lancera ensuite les discussions avec les partenaires sociaux jeudi et vendredi.

Jean-Baptiste Djebbari va également rejoindre le gouvernement, au ministère des Transports, auprès de la ministre Elisabeth Borne. Le député La République en marche de Haute-Vienne, âgé de 37 ans, était le rapporteur du projet de loi sur la réforme de la SNCF. Ces deux nominations seront officialisées en fin d’après-midi mardi.

Doyen du gouvernement

Jean-Paul Delevoye avait rendu son rapport sur la réforme des retraites à la mi-juillet. Il préconise notamment un âge pivot à 64 ans, une proposition qui sera débattue dans les prochaines semaines, alors qu’Emmanuel Macron avait indiqué de son côté préférer un accord sur la durée de cotisation. Jean-Paul Delevoye propose aussi l’instauration d’un “système universel” par points, remplaçant les 42 régimes actuels.

Après 18 mois de travail, cet ancien député et sénateur (RPR/UMP), également ex-président de l’Association des maires de France, va donc continuer de porter le dossier et défendra la future loi devant le Parlement.

Jean-Paul Delevoye a été l’un des premiers à droite à rejoindre Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle. À 72 ans passés, il deviendra le doyen d’un gouvernement auquel il apporte près de 40 ans d’expérience politique. Il a d’ailleurs été ministre de la Fonction publique de la réforme de l’État et de l’Aménagement du territoire sous le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin entre 2002 et 2004.

Franceinfos

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here