Logement sociaux : l’ODDL-Mali exige la réattribution des logements en location

Mauvaise qualité des matériaux de construction, location ou inhabitation des logements attribués en 2015, constructions anarchiques sur les sites des logement sociaux, sont, entre autres, des constats faits par l’Organisation de défense de droit au logement du Mali (ODDL-Mali) en visite de terrain hier mardi sur les sites des logements sociaux de N’Tabacoro.

Comme on aime à le dire, les nécessiteux n’ont leur part dans les logements sociaux. Cette opinion a été confirmée par une visite de terrain de l’Organisation de défense de droit au logement du Mali (ODDL-Mali). Lors de cette sortie, la délégation de l’ODDL conduite par son président, Moussa Touré, a constaté avec amertume que plusieurs logements sociaux attribués en 2015 à N’Tabacoro sont en location ou sont abandonnés. D’après les enquêtes, la plupart de ces logements appartiennent à des nantis, des intouchables de la République. « J’ai postulé à deux reprises, mais la chance n’était pas de mon côté ou peut-être c’est parce que je n’ai pas de connaissance au sommet. Mais je suis en location ici à N’Tabacoro dans un logement social, depuis près de quatre ans », s’est confié un locataire. D’après les enquêtes, les frais de location varient entre 35 000 et 100 000 F CFA. Cette visite de l’ODDL-Mali a permis aussi de découvrir d’autres pratiques peu orthodoxes, certains logements sociaux servent de lieux de repos les week-ends pour des propriétaires non nécessiteux.

La désolation de l’ODDL-Mali

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here