Politique : Le FSD-SAP, les TDR et le dialogue politique

Dans le cadre de l’organisation du Dialogue politique inclusif, un avant-projet des termes de références a été soumis par le gouvernement à l’approbation de toutes les forces vives de la nation. La partie signataire de l’Accord politique de gouvernance du FSD, a tenu une journée de réflexion afin d’apporter son observation sur ledit avant-projet.

Lors de la cérémonie d’ouverture, les deux ministres du gouvernement issus de l’opposition dont Tiébilen Dramé, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et Oumar Hamadou Dicko, ministre du Dialogue social, du Travail et de la Fonction publique ont précisé qu’ils sont la partie de l’opposition qui a juste saisi la main tendue du président IBK, par la signature de l’Accord politique de gouvernance. Vue la situation du Mali, Il urge de corriger beaucoup de choses, IBK l’a compris, il a tendu sa main et nous l’avons prise avec les deux mains en adhérant à l’Accord politique de Gouvernance, a dit le ministre Oumar Hamadoun Dicko.

Ensuite, le ministre Tiébilen Dramé est revenu plusieurs fois sur la nécessité du Dialogue politique inclusif. Selon lui, l’idée du Dialogue vient du (FSD). La paternité du Dialogue national revient au FSD, a-t-il mis au clair avant d’ajouter que notre combat est de stabiliser le Mali. Nous avons décidé d’aider la majorité à faire sortir le Mali de cette crise. Le ministre Tiébilen a alerté sur plusieurs points, sur des menaces graves avec une guerre, à ses dires, imposée sur le Mali et la création d’un Etat islamique dans le Grand Sahara vers la zone de Ménaka.

A propos de la journée de réflexion sur l’avant-projet des TDR, le président du FSD-SAP, Djibril Tall a expliqué, qu’ils ont jugé nécessaire de rassembler l’ensemble des responsables des partis du FSD-SAP et leurs sections de Bamako pour se pencher sur l’avant-projet des TDR, afin d’apporter les observations nécessaires. A l’en croire, il y’a un atelier sur chaque thème dont entre autres, les reformes pour assurer la paix, les reformes politiques, institutionnelles et administratives, les reformes sociétales et économiques.

 

Koureichy Cissé

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here