Journée citoyenne : Le MIK donne le sourire aux enfants du Camp des gardes

Le 4 septembre, c’est date de l’investiture du président Ibrahim Boubacar Keita à la magistrature supême de notre pays. Le Mouvement IBK- Kanou (MIK) a tenu à la célébrer avec les enfants du camp de garde, en initiant une journée de citoyenneté. C’était hier, au musée national du Mali.

Outre les enfants des classes de la 7ème à la 1ème année, la journée a mobilisé les parents d’élèves, les responsables des écoles dudit camp, les autorités administratives et politiques, les notabilités religieuses et coutumières et  les responsables et symphatisants du MIK.

Le Mouvement IBK-Kanou, sous la houlette de son superviseur national Mamadou Togola a organisé cette journée pour encore montrer à l’opinion nationale et internationale, son soutien indéfectible au président IBK. Lequel n’a jamais fait défaut, au regard de son engagement et de sa détermination sur le terrain, en vue de soutenir  les actions de leur mentor.

Ainsi,  l’objectif  recherché  par l’initiation de cette journée  est d’inciter les enfants à avoir l’amour de la patrie. Et celui-ci a besoin d’une meilleure connaissance de son pays et ses Institutions. C’est pourquoi, le MIK, conformément à sa vision  et à sa demarche, a initié cette journée de citoyenneté, pour sensibiliser et informer les enfants et les jeunes du Camp des gardes sur la haute portée de ces Institutions.

Intervenant pour situer la journée dans son contexte, Mamadou Togola, connu pour son engagement à donner plus de visibilité aux bonnes œuvres de l’honorable Karim Keita, a fait savoir que leur démarche n’a aucune connotation politique.  Mais, il s’agit de montrer au monde entier les efforts que le président IBK a entrepris dans le but de restaurer l’autorité de l’État au Mali.

Le très humble Togola a également  signalé à l’assistance  que le MIK s’est donné le devoir et les mayens de prendre les devants pour expliquer  au public, les actions entreprises pour le retour définitif de la paix au Mali. Au nombre de ces actions, il a cité l’Accord politique et du Dialogue inclusif, voulu par le président de la République.

A la suite de Mamadou Togola, les autres intervenants ont tous soutenu et salué la démarche du MIK. Ils ont aussi annoncé leur accompagnement indéfectible à toutes les actions que le Mouvement entrepradra sur le terrain. Et dès qu’il seront informés d’une action quelconque, ils n’hésiteront pas  à s’y rendre pour rehausser l’éclat de la cérémonie.

Diakalia M. Dembélé

 

 

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here