Prise de contact : La nouvelle directrice de la CMSS à la rencontre de l’inter ordre professionnel de la santé

Dans le cadre de sa série de rencontres et de visites de courtoisie envers les partenaires et prestataires de la Caisse malienne de sécurité sociale (CMSS), Mme Diéminatou Sangaré, nouvelle directrice de la CMSS a rencontré hier, mercredi 4 septembre 2019, les responsables de l’inter ordre professionnel de la santé et du syndicat autonome des pharmaciens d’officines privées (SYNAPPO) à leurs sièges respectifs à Hamdallaye ACI 2000. Une visite d’échange pour anticiper sur les problèmes du secteur.
En tant qu’organisme gestionnaire délégué dans le cadre de l’AMO, l’objectif de ces rencontres de la nouvelle patronne du service de la caisse malienne de sécurité sociale CMSS, Mme Diéminatou Sangaré, était de créer un cadre d’échange permanent avec tous les partenaires et prestataires, afin d’anticiper sur les problèmes pour ainsi éviter les récurrentes lenteurs dans les paiements des prestations. Au siège de l’inter ordre professionnel de la santé, les responsables des différents ordres professionnels composant la faitière, à savoir : l’ordre des médecins, des chirurgiens, des sages-femmes, des infirmiers et autres se sont tous réjoui de cette visite de la plus haute autorité des organismes délégués de l’AMO et la CANAM.
Pour M. Haidara, président de l’inter ordre professionnel de la santé, ce geste est un témoignage de la disponibilité et du leadership de la nouvelle directrice de la CMSS pour une meilleure collaboration avec ses partenaires afin de surmonter ensemble, toutes les difficultés régissant les prestations des services sociaux. Dr Haidara, également président de l’ordre des pharmaciens du Mali, a rassuré la nouvelle responsable de la caisse malienne de sécurité sociale (CMSS) du soutien, de l’accompagnement et de la disponibilité de tous les ordres professionnels de la santé dans l’accomplissement de sa mission. Il a aussi déclaré qu’ils œuvreront résolument pour la réussite de l’AMO, voire très bientôt du RAMU.

Par ailleurs, les responsables des différents ordres professionnels de la santé ont chacun défini leur ordre respectif, leurs missions et les difficultés qui entravent leur épanouissement. Mais en général, tous ont indiqué leur non-satisfaction au regard des plus hautes autorités de l’État envers cet organe des ordres professionnels de la Santé. La directrice générale de la Caisse malienne de sécurité sociale (CMSS), quant à elle, entend continuer dans cette dynamique de partage et d’échange pour le seul bénéfice des populations du Mali.
ISSA DJIGUIBA

Source: Le Pays

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here