Logements sociaux : Les mauvais payeurs menacés d’expulsion !

L’Office malien de l’habitat (Omh), sous la houlette de Sékou Demba, a lancé depuis quelques mois une vaste campagne de recouvrement des arriérés auprès des propriétaires des logements sociaux. Aujourd’hui, plusieurs personnes sont menacées d’expulsion à cause du non-respect des engagements contractuels vis-à-vis de l’Omh. “Nous avons lancé cette campagne de recouvrement parce que le montant des arriérés est énorme, alors que nous sommes obligés de poursuivre le projet des logements sociaux puisque le besoin est là. Pour cela, nous sommes dans l’obligation de mener cette campagne si nous voulons réellement poursuivre ce projet de construction.

Ce qu’il faut surtout savoir, c’est que beaucoup de gens refusent de payer. En d’autres termes, il y a des propriétaires qui ont des millions de nos francs d’arriérés. Et si la personne ne règle pas, nous sommes obligés de la faire expulser, après avoir épuisé toutes les procédures”, nous a précisé un agent de l’Omh.

En tout cas, cette campagne de recouvrement semble déjà porter ses fruits puisque beaucoup de gens sont obligés de se mettre en règle.

El Hadj A.B. HAIDARA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here