Dialogue politique National inclusif : Le PPC, en campagne de sensibilisions des populations !

Dans la cité du Banimonotié, le jeudi 25 aout 2019, le président du Pôle Politique de Consensus (PCC), Jeamille Bittar, accompagné d’une forte délégation, a rencontré la population pour échanger avec elle, sur l’accord politique de gouvernance et le dialogue politique inclusif. La rencontre a eu lieu dans la salle Siraba Togola, en présence du conseiller spécial du Premier Ministre, Sidi Lamine Diawara et du président du parti RDP, Bissy Sangaré.

Dans son intervention, le président du RDP s’est dit heureux par l’accueil chaleureux de la population de Bougouni. Ensuite, il a invité toute la population de participer au dialogue politique national inclusif pour trouver une solution idoine à la crise de notre pays.

A sa suite, le Conseiller Spécial du PM a expliqué clairement à la population le contenu de l’accord politique de gouvernance et le dialogue politique national inclusif.

Selon lui, depuis la signature de l’Accord Politique de Gouvernance, le Premier ministre et l’ensemble du Gouvernement travaillent pour informer et sensibiliser les populations sur le contenu de cet accord.

Car, précisera-t-il, il s’agit de l’effort du rassemblement des forces nationales, de toutes les forces vives de la nation en vue de la recherche de solution idoine pour sortir le pays de la crise qui, le secoue depuis des années.

En plus, il a indiqué clairement que le gouvernement tient à la mise en œuvre de cet accord politique de gouvernance et y travaille constamment.

« La population de son côté doit savoir de quoi il s’agit exactement. Qu’est-ce que le gouvernement envisage ? Et précisément, qu’est-ce que nous entendons faire dans l’organisation du Dialogue Politique Inclusif, qui est en cours ? » a-t-il déclaré.

Avant de terminer, il a rappelé qu’un groupe de facilitateurs et un comité d’organisation a été mis en place par le président de la République. A lui d’indiquer, que les Maliens de l’intérieur comme de l’extérieur seront bientôt invités à ce grand dialogue inclusif.

A son tour, le président du parti Pôle Politique de Consensus, déclara : « demain va être radieux parce qu’aujourd’hui, tout prouve à suffisance que les Maliens sont dans une dynamique d’entente et surtout de cohésion malgré les ratés ».

C’est fort conscient de cela, justifie le président Bittar, que le parti Pôle Politique de Consensus, a entamé une démarche de sensibilisation des populations à travers tout le pays. « Nous avons osé venir à Bougouni, une première étape où les populations ont été mobilisées à la matière et les préoccupations sont là » a-t-il déclaré. Aussi, il a rassuré que cette campagne de sensibilisation touchera dans les jours à venir, d’autres localités, ou d’autres cercles.

D’après lui, son regroupement politique fera tout pour véhiculer le message, car les problématiques du Mali ne peuvent être gérées que par les Maliens. « Nous voulons dire à nos populations que loin s’en faut, aujourd’hui plus que jamais, le Mali a besoin de tout le monde » a précisé M. Bittar. Et d’ajouter : « Le Mali est dans des difficultés, nous sommes un pays qui doit survivre, les problématiques que nous avions ne sont pas au-delà de nos expériences, pas au-delà de nos moyens ».

Conscient du fait que chacun à son rôle à jouer dans la construction du pays, il a invité les partis politiques de l’opposition comme ceux de la majorité à éviter la politique de la chaise vide en ces moments critiques pour le Mali.

Par ailleurs, il faut noter que la délégation du PPC, a rendu une visite de courtoisie aux notabilités de Bougouni, notamment le chef de village, le préfet, les autorités coutumières et la famille de M. Bissy Sangaré.

Par Fatoumata Coulibaly

Source: Le Sursaut

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here