El Hadj Bandiougou Doumbia, guide spirituel de l’association Nouredine, lors de la célébration d’Achoura « Si chaque cœur est apaisé, notre pays sera apaisé »

La communauté musulmane du Mali célèbre dans la nuit du lundi 9 au mardi 10 septembre la fête de l’Achoura correspondant au 10e jour du premier mois (Mouharram) de l’année dans le calendrier islamique. L’Achoura est un moment de prières mais aussi de réjouissances. Il est également recommandé de faire preuve de solidarité avec les nécessiteux. Raison pour laquelle le Guide spirituel de l’association Nouredine, El Hadj Bandiougou Doumbia a invité les fidèles et les Maliens à faire des séances de prières et de bénédictions pour que l’atmosphère sociale soit apaisée.

Source: l’Indépendant

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here