Protection de l’enfance dans l’espace CEDEAO : Save The Children et ses partenaires se mobilisent

Pour faire connaitre le cadre stratégique de la CEDEAO pour la protection de l’enfance, Save The Children et ses partenaires membres du GRPE ont organisé un atelier de formation et d’information la semaine dernière. C’était les 3 et 4 septembre 2019 à l’hôtel ONOMO de Bamako, sous la présidence de René SANOGO, représentant du ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille. Deux jours durant, les participants se sont approprié ledit cadre stratégique de la CEDEAO pour la protection de l’enfance. Après les échanges fructueux, place fut à un point-presse animé par les organisateurs pour faire la restitution de l’atelier.

Cet atelier de formation vise à diffuser largement le cadre stratégique de la CEDEAO, adopté par les chefs d’Etat depuis 2017 pour le renforcement des systèmes nationaux de protection de l’enfant en vue de prévenir et de répondre aux violences, abus et exploitations des enfants en Afrique de l’Ouest.

Après les deux jours d’échanges intenses, les participants et les formateurs ont exprimé toute leur joie pour la tenue de cet atelier qui, pour eux, leur ont permis de renforcer leurs capacités dans le système de la protection de l’enfance.

Selon Tchegoun Adebo KOBA, au cours de ces deux jours, il y a eu beaucoup de discussions, de stratégies, d’actions et aussi une feuille de route sur la protection de l’enfance.

Les participants pour leur part n’ont pas caché leur joie tout en saluant le Groupe Régional pour la Protection de l’Enfance.

Kadidiatou KONE, participante, de soutenir que cet atelier a été une occasion pour eux les enfants d’acquérir beaucoup de connaissances sur leur protection. Toutefois, elle demande ministère de tutelle de les accompagner pour donner plus d’éclat à leurs activités.

Quant à Tounkara Sira, membre de l’organisation des jeunes africains pour le développement et l’émergence, elle s’inscrit dans la même vision que sa sœur Kadidiatou KONE en ce qui concerne l’accompagnement des autorités pour permettre aux jeunes de mener leur combat.

Ce cri de cœur des enfants n’est pas passé inaperçu, car le ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille. René SANOGO, le représentant dudit ministère a rassuré les enfants de l’accompagnement de son département. A ses dires, les portes leur sont grandement ouvertes. Il invite toutes les associations qui défendent les droits et la protection des enfants de les approcher afin qu’ils puissent agir en synergie pour le bien-être des enfants.

Avant de conclure, M. SANOGO a prié les participants qui sont dotés de nouvelles compétences maintenant d’aller faire bon usage leurs connaissances dans leurs services et organisations respectifs pour relayer l’information.

« Nous donnons la certitude que la feuille de route qui a été tracée au cours de ces deux jours-là, nous allons tout faire pour que ça ne dorme pas et qu’on la mette en application», promet-il.

Oumar SANOGO

source le democrate 

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here