Validation des termes de références du Dialogue Politique Inclusif: Entre réserves de l’Opposition, nécessité d’établir la confiance entre les acteur

atelier national de validation des Termes de Référence (TDR) du Dialogue Politique Inclusif (DPI), débuté le samedi, 14 septembre 2019, a pris fin le lundi, 16 septembre 2019, à Bamako. Durant 3 jours, la problématique de la crise institutionnelle, sécuritaire et politique du pays était au centre des discussions. Les organisateurs que sont les trois facilitateurs appelés le Triumvirat et le Comité National d’Organisation estiment que les recommandations issues du document permettront de mettre en place une stratégie de sortie de crise multidimensionnelle du pays. Entre les réserves émises par l’Opposition, quant à l’atteinte des objectifs du DPI et les recommandations issues de l’atelier, des observateurs soulignent la nécessité d’établir la confiance entre les acteurs.

ADAMA SAMASSEKOU, LE PORTE-PAROLE
« Dans la convivialité, dans la recherche de consensus et de partage, toutes les questions ont été vraiment évoquées », affirme Adama SAMASSEKOU, porte-parole des participants aux travaux du Dialogue Politique Inclusif, pour qui, il faudrait préserver nos « valeurs traditionnelles » et nos « identités coutumières ».

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here