Conflit d’intérêts entre le CMTR et les syndicats des transporteurs autour de la gestion de 40 milliards: Le ministre Salif Traoré prévenu d’un possible affrontement dans les postes de contrôle

Le Conseil Malien des Transporteurs Routiers (CMTR), présidé par Youssouf Bani TRAORE, et la Confédération Générale des Transporteurs Terrestres et Fluviaux du Mali (CGTTFM) dont le 1er vice-président est Malick Boubou DIALLO, sont à couteaux tirés à propos la perception des taxes indues sur le corridor et cela, sur l’ensemble du territoire national.

A la faveur d’une conférence de presse tenue hier jeudi, 19 septembre 2019, au siège de la CGTTFM à Djicoroni en Commune IV, les dirigeants des syndicats des transporteurs routiers ont révélé qu’ils viennent d’écrire au ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général Salif TRAORE, pour attirer son attention sur des risques d’affrontement entre les deux faitières (CMTR et CGTTFM) dans les postes de contrôle routier. Cette conférence de presse était animé par : Malick Boubou DIALLO, 1er vice-président du CGTTFM ; Ibrahim MAIGA, président du Comité de Suivi du Protocole d’Entente signé la 11 février dernier entre le Gouvernement et la CGTTFM ; Fatamba SISSOKO, Chargé du Contentieux.

Par Daba Balla KEITA

Source : Nouvel Horizon

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here