Explosion d’un camion-citerne hier à Badalabougou 7 morts, 46 blessés et de nombreux dégâts matériels

L’explosion d’un camion-citerne, survenue sur la route de Badalabougou, a fait 7 morts, 46 blessés graves et causé d’importants dégâts matériels. Une tragédie similaire à celles qui ont frappé récemment le Nigeria et le Niger.

L’explosion du camion-citerne s’est produite, hier, mardi 24 septembre, aux environs de 15 heures à Badalabougou, en Commune V du District de Bamako. Le véhicule, de 14.000 litres, transportant du carburant, s’est subitement renversé sur la chaussée, non loin du restaurant Broadway, causant la panique parmi les motocyclistes et les automobilistes.

Selon les premiers témoignages recueillis sur place, il a immédiatement pris feu. Les trois premières victimes ont été entièrement consumées par les flammes et les blessés, majoritairement des passants et des badauds de la scène, ont eu la vie sauve grâce à la promptitude des premiers secours assurés par d’autres usagers, en attendant l’arrivée de la protection civile.

D’après eux, le souffle de l’explosion a été ressenti très loin par de nombreux vendeurs à la sauvette tout le long de la voie. Plusieurs motocyclistes, qui roulaient aux côtés du camion, ont été brûlés par les flammes qui jaillissaient du camion. Une spectaculaire lave de feu s’est déversée sur le bitume, fort heureusement vite maitrisée par les secouristes qui ont bloqué les accès menant au lieu de l’accident.

Le gouvernement, à travers le ministère des Transports et de la mobilité urbaine a, dans un communiqué, fait état d’un bilan provisoire de 7 morts et 46 blessés graves. A cela s’ajoutent 30 motos calcinées, un véhicule pick-up ainsi qu’un véhicule Sotrama entièrement calcinés. Les blessés ont été transportés d’urgence à l’hôpital Gabriel Touré et à l’hôpital du Mali par les éléments de la Protection Civile.

Oumar BARRY

Source: l’Indépendant

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here