La communauté Nigeriane au Mali (Nido): La grosse colère contre l’Ambassadeur et le consul au Mali

La communauté Nigeriane Nido (Nigérians of Diaspora) vivant au Mali était face à la presse le 14 Septembre 2019 au Carrefour des Jeunes de Bamako. La conférence était animée par le vice-président du bureau de la communauté Nigériane au Mali M. Canice Huoma en présence du président M. MusubaHuruna Sadik. L’objectif de cette conférence était de faire le point de l’ingérence de leur Ambassadeur et le consul dans la gestion de la communauté Nigériane au Mali et des éclaircissements sur la publication de certains articles de la place.
Il y a cinq (5) ethnies du Nigérian vivant au Mali dont (Haoussa, Eboyi, Kalaba et Yorouba) et que la présidence de Nido se fait en tour de rôle entre les différentes ethnies. Nido regroupe l’ensemble de la communauté Nigériane au Mali. Depuis la création de ce regroupement toutes les élections se sont bien passées. C’est à l’issu de cette élection en 2018 que, M.Musuba Huruna Sadik a été élu président de la Communauté Nigériane au Mali sans protestation et a nommé M. CaniceHuoma comme vice-président. Après l’élection le vaincu M.Hamza a félicité le vainqueur. La cérémonie d’investiture du président a été célébrée au Carrefour des jeunes de Bamako devant la représentation diplomatique. Pour M. Canice, le bureau a commencé à travailler en collaboration avec l’Ambassadeur et le consul. Le consul a même une fois donné une enveloppe à moi lors d’une mission que j’ai effectuée à l’extérieur du Mali au nom du bureau de la communauté Nigériane a-t-il martelé. C’est tout dernièrement que, c’est deux personnalités se sont retournées contre eux, après l’enterrement d’un jeune Nigérian. Selon lui, la communauté Nigériane Nido (Nigérians of Diaspora) a pour objectif de rassembler les Nigérians vivant au Mali ; lutter pour le bien-être de leur population entre autres et cela dans le respect des lois du Mali. Aujourd’hui, l’Ambassadeur et le consul veulent dissoudre le bureau et imposer son mentor qui n’est autre que le candidat déchu M. Hamza. Selon les règles, l’ambassadeur et le consul n’ont rien à avoir avec l’élection du bureau de la communauté Nigériane, a laissé entendre M. Canice. Malgré les quelques missions de la communauté Nigériane (Nido) au Mali à l’extérieur du pays validé par le consul en son temps, ils veulent changer de blouson. L’Ambassadeur Kenneth et le consul Abibola créent aujourd’hui un problème entre les frères Nigérians au Mali. Les deux diplomates ont poussé le candidat vaincu M. Hamza qui avait auparavant accepté la défaite à se retourner contre ses frères pour réclamer la présidence de la communauté Nigériane au Mali. C’est au regard de cette manipulation que l’ambassadeur et le consul sont en train d’intimider le vice-président du bureau M. CaniceHuoma. Dans son intervention M. Canice a affirmé qu’il fait confiance à la justice malienne et reste derrière cette justice qui est là pour le peuple. Toutefois, il soulignera que Nido (Nigerians Of Diaspora) au Mali lutte contre le trafic des enfants sur toutes ses formes. Le vice-président a rappelé qu’il est la cible privilégiée de l’ambassadeur et le consul parce qu’au moment du déclanchement de l’affaire, le président Musuba n’était pas présent au Mali. Il faut noter que M. Canice réside au Mali depuis près de trente 30 ans avec des déplacements chaque année pour Nigeria. De cette date à aujourd’hui, il n’a pas eu d’antécédent avec la justice. La conférence a enregistré la présence des représentants des 5 ethnies nigérianes au Mali dont BdoulMuhsi Ahmed, John Mark Robert, Abraham Isaac, AdemolaAkande, ShittaSamsondeen et ChiefAnselen. Diam Wagué

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here