Le Mali fête ses 59 ans d’indépendance

Dans le cadre de la commémoration de la Fête de l’indépendance nationale, une prise d’armes a été organisée à la place d’armes du 20 janvier 1961 située au cœur du camp Soundiata Keita de la 3eme région militaire. Cette cérémonie a mobilisé plusieurs dizaines de milliers de personnes qui ont pris d’assaut la place des armes de Kati.

Le chef de l’Etat, chef suprême des armées, Ibrahim Boubacar KEITA, le Chef d’Etat-major Général des armées, le Général Abdoulaye Coulibaly, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Dr Boubou Cissé, les militaires de la Force Barkhane et de la Minusma, les autorités politiques et notabilités traditionnelles de la commune urbaine de Kati ont tous participé à l’évènement.
L’arrivée du chef suprême des armées a été immédiatement suivie par le dépôt de gerbes de fleurs sur la stèle du soldat inconnu. Après cette étape, ce fut celle du salut au drapeau sous la musique de la fanfare nationale. Ensuite, le maitre de cérémonie du jour, capitaine Samaké, a invité le ministre de la Défense et des Anciens Combattants, Ibrahima Dahirou Dembele, qui a remis, au nom du président de la République, la médaille du mérite militaire à certains militaires en raison de leurs qualités individuelles.
Dans la même lancée, le Chef d’état-major des armées, Abdoulaye Coulibaly a procédé au même exercice. Il a remis au nom du Président de la République la médaille de sauvetage au commandant Moussa Traore et la médaille commémorative de campagne au caporal Salif Kanté, à Assane Keita et Moussa Keita.
Après l’ouverture des bans, le ministre de la Sécurité Salif Traoré a remis la médaille des blessés au sergent Adama Diarra, au maréchal de logis, Moussa N. Coulibaly.
Cette étape a é été systématiquement suivie par un impressionnant défilé militaire. Ce défilé a été principalement animé par la musique principale des armées , le drapeau et sa garde, une compagnie du prytanée militaire de Kati, une compagnie du Génie militaire, de la garde nationale , de la gendarmerie nationale, de la police, de l’Administration Pénitentiaire et l’ Education surveillée, de l’Armée de Terre , de l’armée de l’Air, des Eaux et forêts, de la Douane, de la section des Forces Spéciales Anti-Terroristes , de la Direction centrale des services de la santé des Armées et de la Compagnie des sports des armées …
Enfin, la traditionnelle interview du Chef de l’Etat a mis fin à la cérémonie.

Alpha Sidiki SANGARE /Canarddechaine.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here