Lutte contre la délinquance financière: Un mouvement en gestation à Kati pour soutenir la justice

Si, d’un côté, les «manipulés» de Koumantou s’opposent à la croisade déclenchée par la compagnie judiciaire contre la corruption et la délinquance financière à travers l’incarcération du Président de l’APCAM, Bakary Togola, de l’autre, les mouvements de soutiens à la justice malienne poussent comme des champignons.

Le cor a été sonné dans les entrailles de la cité garnison de Kati. Comme celui de Roland qui appelait, au XII siècle, l’Empereur Charlemagne au secours, celui de Kati appelle à une mobilisation générale autour de l’Appareil judiciaire pour éviter toute tentative d’obstruction dans la lutte salutaire entamée par le Chef du pôle économique et financier, Kassogué sous l’égide du Ministre de la Justice «Dans le cadre de la lutte contre la délinquance financière dans notre pays, nous avons décidé de soutenir les actions de M. le Ministre Malick Coulibaly et le Procureur près du Pôle économique », nous a annoncé Diakité Karamoko avant d’enchainer qu’une réunion préparatoire pour la coordination des actions à venir s’est tenue, hier, mercredi 25 septembre, à Kati, au quartier de Malibougou II.

Rappelons que plusieurs autres groupements dont la CMAS de l’ancien Président du Haut Conseil Islamique, l’Imam Mahmoud Dicko, et la Plateforme de la lutte contre la corruption et le chômage au Mali (PCC) conduite par Pr. Clément Dembélé ont aussi exprimé leur soutien à l’endroit de la Justice dans cette aventure prométhéenne.

Seydou Konaté

LE COMBAT

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here