Port Autonome de Lomé : Des innovations pour fidéliser la clientèle !

Sous le thème « Fidélisation de la clientèle du Port de Lomé dans les pays du Sahel », s’est tenue à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali (CCIM), du 25 au 30 septembre, la cérémonie d’ouverture des travaux de la mission promotionnelle de la communauté portuaire de Lomé au Mali. L’évènement était présidé par le Secrétaire général de la CCIM, Cheick Oumar Camara, avec à ses côtés, le vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT), Remy Moevi et de nombreux opérateurs économiques.

Dans son intervention, Ségal de la CCIM, s’est dit heureux pour la tenue de la mission promotionnelle de la communauté portuaire de Lomé au Mali. Aussi, il a saisi cette occasion pour remercier la Chambre de Commerce et d’Industrie de Togo, pour le choix porté sur le Mali.

A son tour, M. Moevi a souligné que l’Alliance pour la Promotion du Port de Lomé (A2PL) est une association des acteurs de la chaine du transport et de la logistique opérant sur la place portuaire de Lomé. Son rôle, dit-il, est de faire la promotion du Port de Lomé. « Les principales raisons de faire confiance à l’A2PL est d’accéder facilement à tous les acteurs de la place portuaire de Lomé, bénéficier d’une meilleure écoute relative à vos préoccupations et d’un accompagnement rapide » a-t-il déclaré.

D’après lui, pour les opérateurs économiques des pays du Sahel, le Port Autonome de Lomé a mis en place une série de mesures pour la facilitation des activités commerciales. A ce sujet, il a cité entre autres, la simplification des procédures administratives et douanières par la mise en place du Guichet Unique du Commerce Extérieur (GUCE) et du Système d’Information Portuaire Etendue (SIPE), la disposition de magasins et aires d’entreposage dans l’enceinte portuaire pour les pays du Sahel.

Dans cette dynamique, il a noté que le Port de Lomé a réalisé sur le plan des infrastructures, des meilleurs installations et équipements portuaires de gestion des navires avec le troisième quai du groupe Bolloré et la darse de Lomé container terminal. De même, il dira que les travaux d’exécution de la voirie intérieure et les réseaux divers sont aujourd’hui à un taux d’exécution de près de 90% à la grande satisfaction des usagers du port. En plus, il a souligné que les opérateurs économiques ont même la possibilité de faire des déclarations douanières anticipées en vue d’éviter les surestaries et les pénalités de stationnement.

Par ailleurs, il dira que le gouvernement Togolais a permis de renforcer les mesures de sécurité et de sûreté maritimes conformément aux exigences du code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires (Code ISPS), afin de rendre la zone portuaire propice au bon déroulement de leur affaires.

Avant de terminer, il a confirmé que le Port de Lomé est mondialement connu et certifié aux normes de la qualité, sécurité, de l’environnement et reste constamment engagé dans une amélioration continue de ses performances.

Par Fatoumata Coulibaly

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here