Assemblée générale ordinaire du CNSOM : la gouvernance du président Habib Sissoko saluée par les membres des fédérations affiliées

Le comité national olympique et sportif du Mali (CNOSM)  a tenu dans ses locaux, le samedi 5 octobre, son assemblée générale ordinaire de l’exercice 2018. C’était sous l’égide de son président, Habib Sissoko, qui a reçu une motion de soutien des membres des vingt-trois fédérations affiliées.

Guidé et inspiré par la raison d’être de l’Association, le président du comité national olympique et sportif du Mali (CNOSM), Habib Sissoko a indiqué que l’année 2018 a été marquée par la consolidation des procédures de comptabilité, de gestion des ressources humaines et de gouvernance. Cela, affirme-t-il,  conformément  à l’Agenda 2020 du CIO (Comité international olympique).

Au cours de l’exercice 2018, le comité exécutif de CNSOM, en plus de la réforme structurelle, a privilégié deux choses : la responsabilité et la coopération. Ce qui a permis au CNSOM de déléguer des décisions opérationnelles et d’assurer la coopération par la circulation des informations entre les responsables.

« Enfin nous avons opté pour un outil d’évaluation de la performance en interrogeant nos partenaires internes (Fédérations et groupements sportifs), nos partenaires externes (Ministère des Sports, Sponsors, Media) », a-t-il rappelé.Ce qui a permis au CNSOM d’interroger aussi son degré d’apprentissage et de développement. C’est-à-dire sa capacité à innover et à perfectionner. « Nous travaillerons sur cet outil pour que nos activités soient en parfaite harmonie avec notre stratégie », a-t-il précisé.

Selon le président Sissoko, le Comité Exécutif de CNSOM cherche en permanence une performance supérieure en combinant l’efficacité opérationnelle (incluant l’efficience) et la stratégie adoptée (combinant les activités). C’est pourquoi, son comité exécutif a recommandé  aux managers qu’il a formé l’amélioration continue, le changement afin de faire de la famille sportive une grande organisation apprenante.

Le président du CNSOM a, avant de terminer, salué la grande compréhension et la synergie d’actions, constamment cultivées et chaque jour manifestées par Monsieur le Ministre de la Jeunesse et des Sports, Monsieur Arouna Modibo TOURE, à l’endroit du mouvement sportif et olympique national. « Qu’il en soit remercié ! »

C’est dans le même ordre d’idée que les membres des vingt-trois fédérations affiliées au CNSOM imbus du principe que « c’est l’électeur qui contrôle son élu et non l’élu qui enfume son électeur » ont adressé une motion de soutien à Monsieur Habib Sissoko, président du CNSOM.

Se réjouissant de l’exercice de redevabilité auquel ils sont annuellement invités, ils affirment constater avec bonheur que le président Sissoko a su développer une gouvernance. Laquelle permet de faire une lecture globale du réel, en toute circonstance. Les membres des fédérations affiliées au CNSOM ont rassuré le président Sissoko de leur soutien et de leur accompagnement.

Abdrahamane Sissoko/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here