Mali: IBK s`exprime pour la première fois sur l`attaque de Boulkessi

L'armée malienne a perdu 38 soldats dans l'attaque de deux camps par des présumés jihadistes dans le centre du pays, à Boulkessi, dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre. Six jours plus tard, le président Ibrahim Boubacar Keïta est revenu sur ces évènements devant la classe politique malienne.

En recevant le 5 octobre une partie de la classe politique malienne, le président Ibrahim Boubacar Keita (IBK), s'est exprimé pour la première fois
sur les événements survenus à Boulkessi où officiellement, 38 militaires maliens ont été tués par de présumés jihadistes.

Il a qualifié « d'élucubrations » les spéculations sur un éventuel putsch militaire à la suite des événements avant de rendre hommage aux soldats disparus.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here