Clôture de la semaine Européenne de la diplomatie climatique : La lanterne des jeunes maliens éclairée sur des méthodes résilientes

Les lampions se sont éteints sur la semaine européenne de la diplomatie climatique le Lundi 07 Octobre 2019 par une conférence de presse au sein de laquelle les organisateurs ont montré leur satisfaction par rapport aux multiples activités de sensibilisation des jeunes sur des méthodes résiliantes. Du 27 Septembre au 07 Octobre 2019, la sensibilisation des jeunes aux enjeux climatiques était au cœur des actions de la délégation de l’Union Européenne et de ses pays membres.

Dans le cadre de la célébration de la semaine Européenne de la diplomatie climatique au Mali, la délégation de l’Union Européenne au Mali en partenariat avec ses pays membres ont apporté leur contribution en sensibilisant les jeunes sur les enjeux climatiques et en leur inculquant les attitudes à adopter pour atténuer les effets nocifs des changements climatiques.

Selon Geza Strammer le chef de coopération de la Délégation de l’Union Européenne au Mali, les multiples activités menées durant la semaine contribuait à éclairer la lanterne des jeunes qui constitue l’avenir sur les dangers qu’engendrent les effets des changements climatiques. Il a fait savoir que le profil environnemental du Mali présenté durant la semaine est inquiétant et que tout doit être mis en œuvre afin de renverser la tendance. Il s’est beaucoup appesantit sur la qualité de l’air à Bamako qui est détériorée à cause des pratiques malsaines.

Il a préconisé la mise en circulation à Bamako des voitures éclectiques pour réduire la pollution de l’air. « Il y à nécessité de réagir et de prendre des mesures urgentes l’économie verte peut être une opportunité » a indiqué Le chef de la coopération avant de mentionner qu’ils aideront les autorités maliennes sur ce chemin durant les prochains dix ans. Quant au représentant du ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable Modibo Sacko a avéré que les séries d’activités réalisées durant la semaine feront tache d’huile surtout au niveau des jeunes en vue de faire changer la donne. Il a fait savoir que l’Etat du Mali est en train de se battre avec les moyens du bord pour amoindrir les effets des changements climatiques.

Moussa Samba Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here