Gouvernance développée du CNOSM: Le soutien sans faille des 23 fédérations nationales sportives affiliées au président Habib Sissoko, réaffirmé !

Le 5 Octobre 2019, s’est tenu l’assemblée générale ordinaire du Comité national olympique et sportif du Mali dans la salle de conférence dudit comité. C’était sous la haute présidence du président Habib Sissoko en présence de tous les membres de son bureau et de l’ensemble des fédérations nationales sportives affiliées. Etait aussi présent Aliou Touré, directeur de la DNSEP, représentant le ministre de la jeunesse et des sports, Arouna Modibo Touré. Au cours de cette assemblée, il a été question de faire le bilan de bilan de l’exercice 2018.

Aux dires du président Habib Sissoko, des efforts de transparence ont été consentis dans la gestion du comité national olympique et sportif du Mali au cours de l’exercice 2018. Et pour preuve les procédures de comptabilité, de gestion des ressources humaines et de gouvernance conformes à l’agenda 2020 du Comité international olympique ont été consolidées. Pour le président Sissoko, le seul moyen de consolider ses acquis de la bonne gouvernance, c’est de privilégier la responsabilité en déléguant les décisions opérationnelles et la coopération à travers la circulation des informations entre les responsables.

Ainsi au cours des travaux, l’ensemble des fédérations nationales sportives affiliées ont procédé à un examen minutieux des rapports d’activités et financier de l’exercice 2018. Après plus de deux heures de débats, l’ensemble des délégués des 23 fédérations affiliées très satisfaits et fiers des efforts consentis par Habib et son équipe, ont adopté à l’unanimité les rapports d’activités et financier de l’exercice 2018. Notons que ces deux rapports ont été présentés respectivement par le secrétaire général et le trésorier général du comité. Au cours de cette assemblée générale ordinaire, Habib Sissoko a salué l’investissement de ses partenaires stratégiques à savoir la Sotelma-Malitel et le PMU-Mali qui ont eu un impact dans le développement du sport et du Mouvement olympique malien.

Autre facteur qui a contribué aux succès de l’exercice 2018, c’est le fait qu’Habib et son équipe ont interrogé aussi le degré d’apprentissage et de développement c'est-à-dire leur capacité à innover et à perfectionner. « Nous travaillerons sur cet outil pour que nos activités soient en parfaite harmonie avec notre stratégie » a-t-il indiqué. Au nom de l’ensemble des fédérations nationales sportives, le président Habib a salué l’élection de l’ancien ministre de la jeunesse et des sports, Hamane Niang à la présidence de la Fiba-Monde et la bonne tenue de la mise en place d’un nouveau comité exécutif de la fédération malienne de football après une crise aigue imposée.

Il a aussi salué la grande compréhension et la synergie d’actions constamment cultivées et chaque jour manifesté par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré à l’endroit du Mouvement sportif et olympique national. Au vu de tous les innombrables efforts consentis par le président du Comité olympique, les fédérations nationales sportives affiliées ont décidé de lui adresser une motion de soutien à l’issue de la rencontre. Ainsi ils ont salué sa bonne gouvernance développée depuis son arrivée à la tête du mouvement olympique national et sportif.
Saïd

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here