Institut National de Prévoyance Sociale (INPS) : Les indicateurs de performance au vert !

Le jeudi 10 octobre, le Conseil d’Administration de l’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS) a tenu les travaux de sa 90ème session. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par Yacouba Katilé, PCA, avec à ses côtés la Directrice de l’INPS, Mme Zamilatou Cissé.

Examen et adoption du rapport d’activités 2018, des états financiers de l’exercice 2018 ainsi que de l’état d’exécution du budget 2019 de l’institution au 31 août 2019. Tels étaient les points inscrits à l’ordre du jour de cette session.

Dans son intervention, le PCA Katilé a mis un accent particulier sur les réalisations au titre de l’exercice 2018 en étroit lien avec le Plan stratégique 2014-2023. A ce sujet, il a cité entre autres actions, la finalisation de l’étude actuarielle des régimes de sécurité sociale gérée par l’INPS, l’augmentation des pensions et rentes de 15%, la poursuite de la déconcentration des activités avec l’ouverture des agences dans 20 localités (dont 12 à Bamako et 8 dans les régions), la réorganisation des structures sanitaires de l’INPS en l’adaptant au contexte de l’AMO.

Ensuite, il a souligné que les encaissements au titre des cotisations se sont élevés à 155 195 294 143 FCFA sur une prévision de 163 099 720 000FCFA, soit un taux de réalisation de 95%.

« Au compte des prestations servies, les dépenses étaient de 76 072 070 308 dont 56 618 116 548 FCFA de pension de retraite contre 67 527 234 449 FCFA, soit une augmentation de 12,65% comparées à l’exercice 2017 » a-t-il souligné.

Aussi, le PCA Katilé a indiqué que des efforts seront deployés pour améliorer les performances de recouvrement des cotisations, de diversifier les ressources et de maîtriser l’ensemble des charges.

D’après lui, au titre des conventions internationales de sécurité sociale et des accords de paiement signés par le Mali, les prestations payées au Mali s’élèvent à 11 071 042 478 FCFA aux retraités maliens qui ont exercé leurs activités hors du pays. Dans cette dynamique, il dira que l’INPS a versé pour le compte de ses assurés résidents à l’étranger un montant de 477 650 990 FCFA.

S’agissant de l’Assurance Volontaire, il a indiqué une prévision de 1 018 623 529 F CFA et un encaissement de 764 444 219 F CFA, soit un taux de réalisation de 75 %.

Diagnostic des Etats financiers de 2018 !

Par rapport au bilan à la date du 31 décembre 2018, le PCA Katilé, a annoncé un total bilan de 227,604 milliards de FCFA contre 192,584 milliards de FCFA en 2017. De même, il a annoncé un excédent des produits sur les charges à hauteur de 773,696 millions de FCFA contre 10,250 milliards de FCFA en 2017, des Réserves de 109,463 milliards, des Actifs Immobilisés de 96,528 milliards de FCFA et une Trésorerie Active de 56,019 milliards.

S’agissant de l’exécution du budget 2019 au 31 août 2019, M.Katilé dira que les réalisations de recettes au 31 août 2019 ont été de 123 074 265 572 FCFA sur une prévision budgétaire annuelle de 182 665 516 095 FCFA, soit un taux de réalisation de 67,4%.

Concernant les dépenses, il a mentionné que les réalisations se sont chiffrées à 87 926 861 776 FCFA sur une prévision 165 148 179 943F CFA, soit un taux d’exécution de 53,24%, dont 53 703 354 725 FCFA au titre des prestations techniques servies.

Par Mariam SISSOKO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here