Solidarité: Mme Diawara Nabou Diawara au chevet des familles des militaires tombés à Boulkessi et Mondoro

La marraine de la Coordination des associations des femmes militaires des camps, leur a offert 2 millions de FCFA, plus 1 tonne du riz et 1 tonne de mil.

Quelques jours après l’attaque terroriste perpétrée contre les camps de Boulkessi et de Mondoro dans la région de Mopti qui a occasionné la perte en vie d’environ d’une quarantaine de nos vaillantes armées et de nombreux blessés. A cette douloureuse occasion, chaque Malien et chaque Malienne est appelé à se manifester à travers des prières, des bénédictions pour le repos éternel de leur âme. C’est dans ce cadre que la femme du patron de la Sécurité d’Etat (SE), Mme Diawara Nabou Diawara, marraine de la Coordination des associations des femmes militaires des camps, à travers le Service social des armées a offert une enveloppe symbolique contenant 2 millions de FCFA, plus 1 tonne du riz et 1 tonne de mil aux familles des militaires tombés lors de l’attaque terroriste contre le camp de Boulkessi dans la région de Mopti.

La remise de cette donation s’est déroulée le vendredi 11 octobre dernier au Camp para de Djicoroni, au cours d’une brève et modeste cérémonie. A cette occasion la généreuse donatrice, Diawara Nabou Diawara, était accompagnée par ses proches collaborateurs, en présence du Directeur du service social des armées, Col SamakéMariétouDembele et de Mme Sidibé Hawa Ibrahim Doumbia, vice-présidente de la Coordination des associations des femmes militaires des camps. La généreuse donatrice, n’entend pas s’arrêter à ce don seulement, elle compte dans les jours à venir, à travers le service social des armées, organiser des séances de lecture de Saint Coran et de prières pour le repos éternel de leur âme, ainsi que de tous ceux qui ont perdu leurs vies pour la défense de la patrie. Occasion pour la généreuse donatrice et les responsables du Service social des armées d’inviter l’ensemble des Maliens et Maliennes en général et les femmes militaires en particulier à l’union sacrée autour de nos Forces de défense et de sécurité.

Au nom de la Coordination des associations des femmes militaires des camps, la vice-présidente a remercié la marraine nationale, pour son geste humanitaire à l’endroit des familles endeuillés, lors de récente attaque à Boulkessi et Mondoro. Elle a apprécié ce geste de solidarité de Diawara Nabou Diawara à sa juste valeur. Selon Mme Sidibé Hawa Ibrahim, ce geste va droit au cœur de familles militaires endeuillées, surtout quand on perd nos maris sur le terrain et si nous sommes assistées ça nous réchauffe le moral. Elle a remercié toutes les bonnes volontés pour l’apport qu’ils sont en train de faire à l’endroit des familles militaires endeuillés.

« Nous sommes certes en deuil, mais nous avons besoin de compensation et leur présence ça nous va vraiment chaud au cœur, Nous les remercions très sincèrement pour leur soutien moral, matériel et financier » a ajouté Sidibé Hawa Ibrahim Doumbia. Elle a invité l’ensemble des femmes militaires à rester derrière l’Armé, leurs époux afin de leur apporter le soutien nécessaire.

Aliou M. Touré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here