INPS : Les recettes réalisées à 67,4% au 31 août


La salle de réunion de l’Institut national de prévoyance sociale, INPS, a abrité à la tenue de la 90ème session ordinaire du Conseil d’Administration de l’Institut, pour l’examen et l’adoption des activités réalisées. Ce fut sous la présidence de Yacouba Katilé, PCA de l’institut. C’était le jeudi 10 octobre dernier.

Le PCA dira que la présente session ordinaire du conseil d’administration de l’Inps est essentiellement consacrée à l’examen et l’adoption du rapport d’activités 2018, des états financiers de l’exercice 2018 mais aussi celui de l’état d’exécution du budget 2019 de l’Inps. Au cours de l’exercice 2018, des activités majeures programmées et réalisées en étroit lien avec le plan stratégique 2014-2023 ont porté essentiellement sur : la finalisation de l’étude actuarielle des régimes de sécurité sociale gérée par l’Inps; l’augmentation des pensions de rentes de 15%; la poursuite de la décentralisation des activités avec l’ouverture des agences dans 20 localités, dont 12 à Bamako et 8 dans les régions; la réorganisation des structures sanitaires de l’Inps en l’adaptant au contexte de l’AMO; le partenariat avec Orange Mali pour le paiement des pensions via Orange Money dans les régions de Mopti Tombouctou et Gao ; la signature et la mise en œuvre de l’Accord de paiement des pensions et des rentes avec le Gabon ; la mise en œuvre de la convention multilatérale Cipres. Au plan des finances, l’état de réalisation des objectifs est le suivant : au titre des recettes de cotisations, les encaissements se sont élevés à 155.195.294.143 Fcfa sur une prévision de 163.099.720.000 Fcfa, soit un taux de réalisation de 95%; au compte des prestations servies, les dépenses sont de 76 072 070 308 dont 56 618 116 548 Fcfa de pension de retraite contre 67 527 234 449 Fcfa, soit une augmentation de 12,65% comparées à l’exercice 2017. Toutes ces actions sont évidemment orientées vers la satisfaction des usagers et l’élargissement de la couverture sociale. Au titre des conventions internationales de sécurité sociale et des accords de paiement signés par le Mali, les prestations payées au Mali s’élèvent à 11 071 042 478 Fcfa aux retraités maliens qui ont exercé leurs activités hors du pays. Sur la même période, l’Inps a versé pour le compte de ses assurés résidant à l’étranger un montant de 477 650 990 F CFA. « Au cours de cette session vous examinerez également l’état d’exécution du budget 2019 au 31 août 2019 ». Les réalisations de recettes au 31 août 2019 ont été de 123 074 265 572 F CFA sur une prévision budgétaire annuelle de 182. 665 516 095 F CFA, soit un taux de réalisation de 67,4%. Quant aux dépenses, elles se chiffrent à 87 926 861 776 F CFA sur une prévision de 165 148 179 943 F CFA, soit un taux d’exécution de 53,24%, dont 53 703 354 725 F CFA au titre des prestations servies.

Lamine SISSOKO

source le democrate 

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here