L’ONG EDUCO et les médias travaillent pour lutter contre la maltraitance des filles travailleuses domestiques

Les filles travailleuses domestiques  dans nos villes sont généralement  dans des  conditions parfois pénibles, une situation qui mérite réflexion surtout que la plupart des filles employées sont âgées de moins de 15 ans.   En effet selon une étude menée par la fondation Education et  coopération ‘Educo’ Mali, 30% des aides ménagères ont moins de 15 ans ; 80,32% de ces filles  gagnent moins de 10 000 F CFA\mois ;  12,3% de filles  sont déclarées  avoir subi des violences sexuelles et  7,9 % ont été des victimes sexuelles des personnes vivant au sein des ménages  contre 4,4% de personnes extérieures au ménage.

Autre constat tiré de ladite étude démontre que 60% des FTD sont hébergées chez leurs employeurs, 18% des FTD soutiennent ne pas consommer la même eau que le reste de la maisonnée et  8% affirment n’avoir pas droit aux mêmes repas que les membres de la famille se contentant que de restes.

Le quotidien de ces filles, des enfants pour la plupart voient leur existence se résumer  à un véritable calvaire car elles sont discriminées, touchées  dans leur dignité et droits fondamentaux.

Face à cette problématique, l’Ong  Educo a décidé  d’impliquer la presse dans le  cadre de la mise en œuvre des activités de son projet intitulé ‘promotion des droits et protection des filles travailleuses domestiques ‘ Jugitugu.

La fondation Education et  coopération ‘Educo’ Mali travaille dans le domaine de la protection et la promotion des droits des enfants et singulièrement celles des filles travailleuses domestiques dont le cas mérite une large sensibilisation pour un meilleur traitement humain à leur adresse.

C’est dans cet état d’esprit qu’Educo a organisé le mardi 15 octobre 2019 dans les locaux de la direction régionale de la femme une journée d’échange avec les journalistes sur la problématique des filles travailleuses domestiques [FTD].

Kadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here