25e Edition du mois de la Solidarité: le Président du CESC chez le centenaire de la Commune I

A la faveur de la 25ème Edition du mois de la Solidarité et de la lutte contre l’exclusion, le Président du Conseil Economique, Social et Culturel, Dr Boulkassoum HAÏDARA, a rendu visite, le lundi dernier, à M. Mémé SIDIBE, vice-doyen d’âge de la Commune I du district de Bamako.

C’est à 11 heures et exactement 15 minutes que le Président du CESC et sa délégation sont arrivés au domicile de Mèmè SIDIBE, sis à Doumanzana dans la commune I du district de Bamako.
Du haut de ses 102 ans, M. SIDIBE est très lucide et se porte merveilleusement bien. Il est entouré de 19 petits enfants et un arrière petit enfant.
Au nom du Président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar KEÏTA, Dr Boulkassoum HAÏDARA, a remis une enveloppe symbolique et plusieurs cadeaux dont des couvertures et de tapis de prière au doyen de la Commune I.
« Je voudrais saluer les plus hautes autorités pour cette heureuse initiative. Ce geste, au-delà du symbolique, est d’une portée hautement humanitaire. Mieux, il rime avec nos valeurs sociétales », a rappelé le Président de la 8ème Institution. Et ce, avant d’ajouter que si la vieillesse est considérée ailleurs comme un facteur de rejet, elle est cependant une bénédiction chez nous. Car, les personnes du 3e âge, selon lui, sont des bibliothèques.
Prenant la parole, le doyen Mèmè SIDIBE s’est dit optimiste quant à la stabilisation politico-sécuritaire de notre pays. Toutefois, le centenaire invite au respect de certaines de nos valeurs sociétales qui privilégient, dira-t-il, le sens de l’écoute et surtout de la tolérance mutuelle. Pour la Paix et le progrès social du Mali, M. Mèmè SIDIBE a formulé des vœux.
Outre les cadeaux reçus, le vice-doyen de la commune I bénéficiera d’une consultation et d’une prise en charge médicales. Et ce, jusqu’au 3 novembre prochain.
Il faut signaler que c’est le Général à la retraite Kani Diabaté qui est la marraine de la présente édition du mois de la Solidarité dont le thème est : ‘’contribuer à la sécurité nationale est une responsabilité citoyenne et un devoir de solidarité’’.
Baba Bourahima CISSE
Conseiller en Communication du CESC

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here