CHAN 2020 : Les aigles locaux à l’internat à Kabala

Depuis le 14 octobre, les Aigles locaux se trouvent au Centre de Kabala pour leur stage de préparation. En ligne de mire du capitaine Issaka Samaké et de ses co-équipiers, le match retour du dernier tour des éliminatoires du CHAN (Championnat d’Afrique des nations), prévu le dimanche 20 octobre au stade Modibo Keïta contre la Mauritanie. Au match aller, à Nouakchott, les deux sélections se sont séparées dos à dos (0-0).

L’enjeu de cette manche retour est le ticket qualificatif pour la phase finale du tournoi, dont la date n’a pas encore été précisée par la Confédération africaine de football (CAF). On sait simplement que la compétition se déroulera en 2020 au Cameroun, tout comme la CAN (Coupe d’Afrique des nations) prévue un an plus tard (2021) mais, pour le reste, il faut attendre puisque l’instance dirigeante du football continental n’a donné aucune indication. Pour revenir à la sélection nationale locale qui vient de participer au tournoi UFOA (Union des fédérations ouest-africaines), les calculs sont simples : elle doit impérativement s’imposer pour être sûre de valider son ticket.

Pour le moment, on ignore la liste des joueurs retenus par le sélectionneur Nouhoum Diané (le technicien n’a pas voulu communiquer là-dessus), mais on sait que les joueurs ont regagné Kabala il y a quelques jours. «Je suis content de l’entrée de l’équipe à l’internat. Depuis notre retour du Sénégal pour le tournoi UFOA, nous avons toute de suite commencé le travail. Les joueurs sont hyper motivés et ils veulent prendre leur revanche sur les Mourabitounes de Mauritanie. Cette équipe avait barré la route du CHAN 2018 au Mali, en venant s’imposer 1-0 à Bamako, après un nul 2-2 en Mauritanie. Les enfants ne parlent que de revanche», déclare Nouhoum Diané.

Et de poursuivre : «Nous préparons ce match retour. Notre objectif est et reste la qualification pour la phase finale du CHAN. La Mauritanie est un sérieux adversaire, nous nous attendons à un match difficle».

A l’instar de son entraîneur, le capitaine Issiaka Samaké insiste également sur l’enjeu de la rencontre et ne jure que par la qualification pour la phase finale. «Nous sommes conscients de l’enjeu de cette confrontation avec la Mauritanie. Nous connaissons très bien notre adversaire et l’attendons de pied ferme. Nous sommes prêts pour relever le défi», assure le défenseur international. «Nous demandons au public sportif de sortir massivement dimanche pour nous porter vers la victoire».

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here